psoriasis problème peau

TROUBLES DE LA PEAU

Eczéma

L’eczéma est la plus fréquente des maladies de peau. Avec 30% des consultations en dermatologie, plus de 2,5 millions de personnes sont touchées. C’est 2 fois plus qu’il y a 30 ans. Découvrez quelles médecines douces utiliser contre le trouble de la peau.

Qu’est-ce que l’eczéma ?

Cette maladie inflammatoire non contagieuse de la peau se manifeste par des plaques rouges et des démangeaisons. Aigu, chronique ou constitutionnel, l’eczéma présente différentes formes dont les symptômes sont souvent les mêmes : prurit (démangeaisons), lésions cutanées, intolérance à certaines substances irritantes

Les plaques d’eczéma sont souvent moins squameuses, moins épaisses, et moins bien délimitées que celles du psoriasis. L’eczéma apparaît généralement sur le visage, le cou, les mains, les poignets, les plis du coude et du genou, les bras et les jambes pour le nourrisson.

Les causes de l’eczéma

Les causes de l’eczéma ne sont pas encore bien connues, mais celles-ci seraient génétiques et environnementales. En effet, un enfant avec un parent atteint a 50% de chance de contracter la maladie. De plus, la personne souffrant d’eczéma ferait des poussées en présence d’irritants chimiques, d’allergène et de stress.

Certains irritants comme les produits chimiques ou le métal causent une réaction allergique, on parle alors d’eczéma de contact. Les allergènes courants sont les pollens, la poussière, les acariens, les poils d’animaux….

Enfin, cette maladie à un côté psychosomatique : le stress, en modifiant le système immunitaire, vient déclencher des poussées d’eczéma.

L’eczéma est associé aux allergies et à l’asthme. La dermatite atopique, autre nom de l’eczéma, est la forme la plus courante de l’eczéma chronique. Le souffrant fait des réactions allergiques comme de l’urticaire, de l’asthme, allergies alimentaires ou rhume des foins.

Considérant la peau comme un émonctoire (un organe de purification), il n’est pas étonnant que certaines allergies puissent créer de l’eczéma, afin d’éliminer les toxiques et déchets du corps.

Les dermatologues prescrivent généralement un traitement de fond avec des médicaments comme les dermocorticoïdes, corticoïdes… Ces crèmes peuvent avoir des effets secondaires et ne pas s’inscrire dans la durée si les facteurs environnementaux ne sont pas résolus. Un suivi thérapeutique naturel est alors un complément efficace pour augmenter ses chances de guérison.

 

Les médecines douces recommandées

En Naturopathie, le praticien commence par rechercher les allergènes agissant sur l’organisme de ses patients. Pour rétablir un équilibre dans l’organisme, il peut également proposer des programmes d’alimentation personnalisés. Il pourra conseiller l’augmentation de la consommation d’oméga 3 présents dans le poisson ou l’huile de lin, les provitamines A présentes dans les carottes, les légumes colorés ou de la vitamine C.

L’Hypnose quant à elle, est un état de conscience modifiée dans lequel le praticien peut, par ses paroles, libérer le souffrant de ses verrous psychologiques et des tensions de son esprit. Lors des séances, le praticien pourra relever les symptômes de la pathologie. Cette thérapie peut donner des résultats efficaces très rapidement. Des essais cliniques réalisés sur des patients ont permis de confirmer l’efficacité de l’Hypnose. Elle joue un rôle dans l’amélioration de l’état psychique et dermatologique des patients touchés par l’eczéma. Elle joue également un rôle dans la guérison d’autres affections de la peau, comme le psoriasis.

Enfin la Sophrologie est une pratique douce et complémentaire efficace contre les problèmes de peau. En permettant de stimuler ses ressources intérieures, le sujet pourra stopper les grattages qui aggravent ce trouble. En travaillant sur le stress, les plaques d’eczéma pourraient également se dissiper.

Concernant la Diététique, l’alimentation joue un rôle important sur notre santé ainsi que les affections dont on peut souffrir. Certains aliments peuvent aggraver ce mal si on les consomme : du sucre, du lait de vache, gluten.. Vous devez aussi contrôler l’acidité du corps.

 

L’eczéma est donc une affection de la peau que l’on peut soulager naturellement, en agissant sur l’alimentation et le stress en premier lieu.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.