femme ménopausée

TROUBLES FÉMININS

Ménopause

La ménopause marque la fin du cycle de fertilité d’une femme. Les symptômes de ce trouble peuvent être atténués par certains traitements comme le Traitement Hormonal de la Ménopause (THM). Cependant, d’autres solutions efficaces existent, comme les médecines douces.

Définition

La ménopause est un phénomène normal qui apparaît chez toutes les femmes aux alentours de 50 ans. Ce processus physiologique naturel désigne l’arrêt des règles ainsi que l’arrêt de production d’hormones de reproduction tels que :

La période lors de laquelle la ménopause s’installe, la variation du taux d’œstrogène amène à l’apparition de symptômes gênant comme les bouffées de chaleur, sautes d’humeur, insomnies…

La ménopause est considérée comme “installée” une fois 12 mois passés sans règles.

Causes, symptômes et conséquences de la ménopause

Il est très rare qu’une femme connaisse l’ensemble des symptômes cités ci-dessous. De plus, elles ne les ressentent presque jamais de façon simultanée. Ainsi, chaque femme expérimentera ces phénomènes à des degrés différents.

Ces changements sont causés par l’épuisement d’ovocytes (ovules immatures présents dans les ovaires de chaque côté de l’utérus). À la naissance, une femme en possède environ 1 million. Ces ovocytes sont ensuite détruits ou libérés mensuellement tout au long de sa vie. Une fois leurs nombre approchant les 1000, les ovaires arrêtent de produire des œstrogènes menant  à l’arrêt des règles et à l’installation de la ménopause.

Cette période de transition peut entraîner de nombreuses gênes, la plus connue parmi elles est la bouffée de chaleur pouvant générer de la transpiration, des palpitations et de l’anxiété. Voici d’autres des symptômes possibles :

  • Insomnies
  • Sueurs nocturnes
  • Douleurs articulaires
  • Baisse de libido
  • Prise de poids
  • Troubles génito-urinaires
  • Trouble de l’humeur
  • Sécheresse des muqueuses

Les médecines douces recommandées

Certaines pratiques douces, naturelles et sans effets secondaires peuvent également aider à soulager les symptômes de la ménopause.

La Sophrologie est très utile puisqu’elle permet d’apprendre à mieux appréhender les différents états et changements de votre corps. Grâce à cette pratique, vous pourrez diminuer l’intensité de vos bouffées de chaleur, de votre stress et votre irritabilité.

La Médecine Traditionnelle Chinoise est une autre thérapie efficace. Elle permettra de réguler les déséquilibres auxquels votre corps fait face et peut apporter une réponse positive à tous les symptômes cités ci-dessus.

La Naturopathie peut renforcer vos défenses immunitaires et booster votre vitalité. Cette pratique à de nombreuses vertus, notamment pour la gestion de stress, la fatigue et les insomnies, ainsi que les sautes d’humeur.

L’Ostéopathie peut également être utile pour le soulagement des douleurs musculaires et articulaires, troubles digestifs, maux de tête… inhérents à la ménopause.

 

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.