traumatismes troubles émotionnels

STRESS & TROUBLES ÉMOTIONNELS

Stress post-traumatique

Le stress post-traumatique est un trouble anxieux. Il survient à la suite d’un événement catastrophique et traumatisant. Certaines pratiques de médecines douces peuvent le soulager.

Stress post-traumatique : définition

Le stress post-traumatique désigne un trouble anxieux survenant à la suite d’un événement traumatisant dont la personne a été victime ou témoin, le plus souvent lié à la mort. Il se manifeste par l’apparition de différents symptômes tels qu’une dépression, une grande anxiété et des insomnies.

Cette réaction psychologique résultant de la menace de l’intégrité de la victime ou de ses proches (torture, viol, accident grave, agression, guerre, attenta…). L’esprit de la victime n’est, à ce moment, plus capable de s’adapter ce qui procure à la personne un sentiment d’effroi ou d’impuissance extrême.

Les causes et les symptômes du stress post-traumatique

L’exposition à un événement perturbant n’est pas la seule manière de développer ce trouble. Des personnes ayant été sujettes à des situations dramatiques de façon répétée sont tout aussi apte à le développer.

Les sentiments de peur et d’impuissance sont ce qui caractérise le mieux un état de stress post-traumatique. Les personnes touchées vont ressasser en permanence les situations qui les ont traumatisées. Cela se manifeste par des cauchemars et une détresse à l’encontre de tout ce qui pourrait lui rappeler l’événement en question.

La victime peut aussi faire face à d’autres symptômes de l’ordre des troubles émotionnels comme :

  • Une diminution de la concentration
  • Un intérêt amoindri pour les activités du quotidien
  • Une baisse de la libido
  • De la culpabilité
  • De l’irritabilité
  • Des troubles du sommeil

Ce trouble provoque également beaucoup de stress et d’anxiété, rendant la victime sujette à des états de dépression ou faisant face à des crises d’angoisse.

Les personnes non diagnostiquées peuvent connaître des complications comme une dépression chronique, des comportements addictifs pour l’alcool et autres drogues, et avoir des idées suicidaires.

Notre recommandation

Le stress post-traumatique est un trouble difficile à traiter et pour lequel un traitement pour la production de sérotonine peut être nécessaire. Vous pouvez aussi intégrer l’hypnose à votre traitement pour améliorer les résultats.

Une pratique efficace pour traiter le stress post-traumatique est l’EMDR. Des études ont montré une supériorité de l’EMDR sur les antidépresseurs en ce qui concerne les symptômes dépressifs et la réduction des autres symptômes.

L’hypnose accède à l’inconscient et se focalise sur l’événement traumatisant. Cette pratique permet de traiter l’information traumatisante différemment. Elle est donc très efficace pour apprendre à “digérer” la situation causant ce mal-être.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.