femme intolérante au lactose

Allergies et intolérances

Intolérance au lactose

En France, l’intolérance au lactose touche environ 20% de la population. Il est possible d’atténuer ce trouble en adaptant son alimentation.

Définition

Une intolérance au lactose est un trouble digestif dû à une insuffisance, ou une absence de lactase. La lactase est l’enzyme intestinale chargée de digérer le lactose, principal sucre se trouvant dans le lait et ses produits dérivés. Si le lactose n’est pas bien digéré, lorsqu’il arrive dans le gros intestin, cela crée un appel d’eau qui donnera lieu à des diarrhées, des gaz et des douleurs abdominales. À l’âge adulte, certaines personnes ne produisent plus de lactase, il est donc important de faire attention à son alimentation.

Causes et symptômes de l’intolérance au lactose

Les symptômes d’une intolérance au lactose peuvent survenir 30 min à 2 h après l’ingestion de produits tels que du lait entier, du fromage blanc ou fondu, un yaourt nature

Ce trouble digestif peut aussi avoir une autre cause. Dans certains cas il peut s’agir de la destruction de la muqueuse, tapissant vos intestins, par certaines maladies. Cela empêche la création de lactase, donc la digestion du lactose.

Vous pourrez alors ressentir des signes d’intolérance. Parmi les plus courants :

  • Crampes et douleurs abdominales
  • Ballonnements et flatulences
  • Nausées
  • Migraines
  • Fatigue

Ces symptômes peuvent varier selon les personnes et il en est de même pour leur intensité.

Ce trouble digestif peut rapidement devenir un problème gênant. Cela peut engendrer des carences si l’alimentation n’est pas réadaptée.

Notre recommandation

En cas d’intolérance, il est important de réadapter son alimentation et pour faire attention à ce que vous mangez.

La Naturopathie vous permettra de réadapter votre alimentation tout en évitant d’éventuelles carences et frustrations. En effet, cette pratique douce complète permet de retrouver son hygiène vitale en agissant sur l’alimentation, l’activité physique, la respiration, etc. Le naturopathe vous donnera des conseils concrets et faciles à mettre en place pour, dans le cas de l’intolérance au lactose, retrouver une alimentation saine et équilibrée sans lait.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.