brûlure estomac

TROUBLES DIGESTIFS

Brûlures d’estomac

20% des Français ressentent des brûlures d’estomac au moins une fois par semaine. Acidité et mal de ventre après les repas ? Découvrez les médecines douces utiles pour améliorer votre confort digestif.

Qu’est-ce que les brûlures d’estomac ?

Définition

Les brûlures d’estomac sont une sensation d’acidité au niveau de l’estomac. Ces brûlures épigastriques douloureuses se manifestent généralement lors d’une position allongée après les repas ou après l’ingestion de certains aliments trop acides ou trop gras. En effet, certains produits comme le café, l’alcool, les tomates, les boissons gazeuses, etc, acidifient l’estomac et créent des remontées acides.

Lors de la digestion, l’estomac produit de l’acide chlorhydrique afin de découper les aliments et les intégrer. Afin d’être protégé de ce reflux gastro-œsophagien, l’estomac produit une muqueuse gastrique, sorte de barrière de protection. Cependant pour 10% des Français, l’acidité de l’estomac remonte régulièrement dans l’œsophage lors de la digestion, créant alors une sensation de brûlure.

Causes et symptômes

Voici les facteurs déclenchant des brûlures d’estomac :

  • les repas trop copieux
  • la position allongée : les douleurs surviennent fréquemment la nuit, après le dîner
  • se pencher en avant
  • les aliments acides ou épicés
  • le stress
  • certains médicaments, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou l’aspirine

Ces troubles digestifs peuvent se manifester au niveau de l’estomac mais aussi au niveau du foie, du colon, de l’intestin ou de l’œsophage.

Si les brûlures s’accompagnent d’un amaigrissement, de fatigue, de difficulté à avaler, de douleurs thoraciques, nausées ou autre symptôme anormal, consultez un médecin et effectuez une fibroscopie.

Les brûlures d’estomac ne sont pas graves. Néanmoins si un déséquilibre comme un excès d’acidité intervient, une inflammation de la muqueuse surgit, causant une gastrite. Si cette inflammation s’intensifie, celle-ci peut créer des lésions dans l’estomac et développer un ulcère.

Quelles médecines douces utiliser ?

Les brûlures d’estomac viennent du « stress digestif » : le stress alimentaire dû aux mauvaises habitudes d’alimentation et le stress ambiant dû à des facteurs externes, une mauvaise hygiène de vie…

Afin de diminuer ces brûlures gastriques, il convient en premier lieu de surveiller son alimentation et son niveau de stress.

La Naturopathie pourra vous aider à retrouver une hygiène de vie équilibrée, au niveau de l’alimentation comme de la relaxation, de l’exercice physique, etc. Grâce au bilan de vitalité, le Naturopathe vous donnera des conseils personnalisés et adaptés afin de réduire vos brûlures d’estomac et améliorer votre digestion.

La Sophrologie est une pratique corps-esprit très utilisée contre le stress. Grâce à des exercices de relaxation, de visualisation et de respiration, la sophrologie vous aidera à diminuer le stress, facteur déclencheur des troubles digestifs.

Le Yoga ou la Méditation sont également de très bonnes pratiques pour se relaxer et lâcher prise.

Enfin, l’Ostéopathie vous permettra de mieux travailler la mobilité des structures autour de l’estomac. Cette pratique travaille sur la régulation des sécrétions gastriques. 2 à 4 séances sur 3 à 6 semaines vous permettront d’obtenir de bons résultats.

En prévention, pensez à l’exercice physique et à une alimentation saine, antioxydante, peu grasse. Privilégiez les dîners légers, favorisez les cuissons douces à la vapeur. Évitez les acidifiants comme l’alcool et le café ainsi que les médicaments anti-inflammatoires. Si nécessaires, demandez l’avis à votre médecin.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.