Migraines et maux de tête

Les maux de tête sont une affection particulièrement fréquente, touchant la boite crânienne. Ils apparaissent sous forme de céphalés (mal de tête) ou migraines dans la plupart des cas.

La céphalée de tension, la plus fréquente, est ressentie comme une tension locale au niveau de la tête et est souvent reliée au stress ou à l’anxiété, au manque de sommeil, à la faim, la déshydratation (abus d’alcool, chaleur…)

Selon l’OMS, 46 % de la population souffre de céphalées actives, ce qui place les céphalées au dixième rang mondial des pathologies les plus invalidantes, et au cinquième rang pour les femmes. Les femmes, en effet, sont 2 à 3 fois plus touchées par les maux de tête que par les hommes, en raisons de facteurs hormonaux.

Migraine ou simple céphalée ? 40% des personnes interrogées affirment avoir parfois des maux de tête mais ne pas savoir s’il s’agit de migraines.

Les migraines sont constituées de céphalées avec une douleur qui pulse comme des battements du cœur, ainsi qu’une gêne de la lumière et du bruit, des nausées…

Les symptômes sont variables d’une personne à une autre. Les migraines sont plus ou moins intenses et plus ou moins fréquentes.

Afin de soulager la crise mais aussi de diminuer la régularité, certaines médecines douces comme la Naturopathie, la Sophrologie ou l’Ostéopathie sont recommandées.