adolescent

Enfants et adolescents

Crise d’adolescence

La crise d’adolescence est un phénomène normal marquant la fin de l’enfance. Elle n’est pour autant pas facile à gérer, que ce soit pour les parents ou pour les jeunes qui la vive. Découvrez les pratiques douces utiles pour mieux vivre cette période.

Définition

La crise d’adolescence est une période compliquée à gérer, tant pour le jeune que pour le(s) parent(s). À ce moment, l’ado expérimente beaucoup de changements, qu’ils soient physiques, émotionnels ou relationnels. Les filles connaissent leurs premières règles, les garçons ont leur voix qui change. Ces changements physiques proviennent des hormones mais cela influe aussi sur l’humeur.

Cette période est marquée par l’opposition, l’ado essaie de trouver sa place au sein de la famille mais aussi de la société. Il remet tout en question et les conflits avec les parents se multiplient. Le plus souvent, il est persuadé que l’adulte ne peut pas le comprendre et fait des expériences qui ne sont pas toujours les bonnes.

Comment gérer la crise d’adolescence ?

Lors de cette période, l’ado a besoin de trouver des repères auxquels se raccrocher, alors voici quelques conseils qui vous permettront de l’aider.

  • Parlez avec votre adolescent. Le dialogue est une chose très importante pour votre relation, mais ne le brusquez pas. Si vous souhaitez renouer le dialogue, vous devrez faire attention aux mots que vous employez pour ne pas couper court à la discussion.
  • Respectez son intimité. Votre adolescent cherche à prendre de la distance avec vous. C’est une période où il veut se détacher de la famille et passe donc beaucoup de temps dans sa chambre ou avec ses amis. Laissez-lui cette distance, de cette manière il comprendra que vous respectez sa vie privée et cela devrait améliorer votre relation.
  • Relativisez. N’oubliez pas que la crise d’adolescence n’est que passagère. Ce qui se passe est normal, d’ailleurs vous avez surement fait les mêmes choses que lui mais vous ne vous en souvenez plus. Partagez plutôt vos expériences avec votre ado et soyez honnête, lui mentir ne fera qu’aggraver les choses.
  • Trouvez un terrain d’entente. Il est important de définir des règles et des limites, c’est ce qui aide votre ado à se construire. Cela lui permet aussi de comprendre comment le monde fonctionne.

Les médecines douces recommandées

Vous pouvez également proposer à votre adolescent de suivre des séances de pratiques douces, qui lui permettront de mieux vivre cette période compliquée.

La Sophrologie pourra aider votre adolescent à prendre conscience de son corps, mais aussi maîtriser ses émotions tout en étant attentif aux autres. Cette pratique utilise des exercices de respiration et de méditation, elle est donc très utile pour améliorer les capacités de concentration, de mémorisation et de créativité.

L’Hypnose peut être un bon moyen pour relâcher la pression lors de cette période stressante. C’est une pratique très efficace pour soulager tout type de troubles émotionnels.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.