Enfants et adolescents

L’enfance et l’adolescence sont des périodes de la vie parfois à gérer.

L’enfance commence dès la naissance et se termine à la puberté, période marquant le début de l’adolescence. On peut la décomposer en 3 grandes phases :

  • La néonatale (le premier mois de l’enfant)
  • La première enfance (à partir du 2e mois jusqu’à 2 ans)
  • La deuxième enfance (de 2 à 12 ans, début de la puberté)

C’est lors de la première et deuxième enfance que certains troubles mineurs pourront être détectés. Parmi eux vous pourrez retrouver l’énurésie (pipi au lit), l’hyperactivité ainsi que la crise d’adolescence au début de la puberté. Votre enfant pourra également avoir quelques troubles de l’apprentissage comme de la dyslexie, dysphasie, dyspraxie. Vous pouvez aussi remarquer une certaine précocité ou de l’autisme dans certains cas.

Face à ces troubles, des solutions naturelles existent pour les apaiser et lui permettre d’aborder la vie avec plus de facilité.

La dyslexie, la dyspraxie et la dysphasie sont des troubles très répandus qui peuvent conduire à une perte de confiance chez l’enfant. Pour soulager ces troubles, votre enfant devra faire un gros travail sur soi qui demandera beaucoup de répétition. Ici, l’hypnose est une pratique douce tout indiquée. Elle travaille sur le subconscient et est particulièrement efficace puisqu’elle apportera de nouvelles ressources à ce travail. La sophrologie peut aussi être une pratique douce utile pour ces troubles. Celle-ci se base sur des exercices de relaxation, de méditation et de respiration et aideront votre enfant lors de ses exercices, mais pourront aussi l’aider à regagner une certaine confiance en lui pour récompenser ses efforts.

Le yoga et la naturopathie sont des pratiques qui peuvent permettre à votre enfant de se relaxer mais aussi d’adopter un mode de vie plus sain. Ces pratiques sont particulièrement efficaces pour aider à soulager l’hyperactivité. Tandis que le yoga aidera votre enfant à canaliser son énergie et à relâcher les tensions, la naturopathie lui offrira un régime alimentaire approprié, riche en magnésium pour réguler l’influx nerveux. Ainsi il sera plus concentré, moins anxieux et moins fatigué.

Les pratiques citées ci-dessus pourront aussi avoir un impact positif sur d’autres troubles comme l’autisme, la précocité ou l’énurésie. Pour ce dernier trouble, l’acupuncture est aussi une méthode efficace puisqu’elle équilibrera l’énergie du corps et lui permettra de retrouver un fonctionnement normal.

Découvrez à quelles pratiques de médecines douces avoir recours pour quel trouble.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.

Énurésie

Hyperactivité

Crise d’adolescence

Autisme

Précocité

Dyslexie