développement personnel bien etre activité sportive

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET BIEN-ÊTRE

Activité sportive

La pratique d’une activité physique est partie intégrante d’un bien-être physique et mental. Malheureusement, moins de la moitié des Français font du sport et 84% aimeraient en faire plus souvent.  Quelles médecines douces utiliser pour faire de l’activité physique ?

Activité sportive : définitions

Les activités sportives regroupent l’ensemble des pratiques visant à mettre l’intégralité du corps en mouvement. Elle regroupe la pratique d’exercices faisant travailler les muscles, requérant ainsi une dépense énergétique favorable au bon fonctionnement du système immunitaire. Elles concernent aussi la pratique d’exercices de respiration, de relaxation et de posture en vue de l’amélioration du bien-être dans son ensemble sur tous les plans.

Les bienfaits du sport sur la santé sont nombreux et étendus :

  • Diminution du risque de maladies cardiovasculaires, d’hypertension artérielle, de rhumatismes inflammatoires chroniques
  • Renforcement des os, prévention de l’ostéoporose
  • Prévention de la lombalgie
  • Maintien du poids, baisse de risque de surpoids et d’obésité
  • Amélioration de l’estime de soi
  • Maintien de la bonne qualité de rapports sexuels
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Préservation du cerveau contre les maladies neurodégénératives type Alzheimer
  • Psychologie positive, libération d’hormones du bonheur et épanouissement personnel…

2 à 3 fois par semaine d’activité sportive pendant 1h permettent de bénéficier de tous ces bienfaits. L’activité sportive regroupe le sport mais également la marche, le jardinage, le ménage…

Les différentes catégories d’activité sportives

Les activités physiques et sportives encore appelées APS sont classées en cinq catégories. Notamment, les APS cardio-respiratoires, les APS musculaires, les APS d’assouplissement, les APS d’équilibres et les APS agissant sur les os.

Lorsqu’on prend par exemple les APS cardio-respiratoires, elles regroupent des activités telles que la marche rapide, les montées d’escalier, le jogging, etc. Les APS musculaires quant à elles préconisent la force et l’endurance des muscles. Cette pratique en soi permet de prévenir le risque de diabète (type 2) et de contrôler aussi son poids.

Les APS d’assouplissements par contre, englobent les activités de souplesses. C’est-à-dire plus précisément, les exercices d’étirement possible entre des segments osseux autour d’une articulation. Cependant, les APS d’équilibres regroupent les pratiques telles que le tai-chi, la danse, la gym… La dernière catégorie (APS Os) permet d’augmenter la masse osseuse. Vous pouvez avoir les exercices de corde à sauter par exemple.

Activité sportive : les médecines douces recommandées

Certaines médecines douces sont une activité sportive en elles-mêmes, d’autres aident à la préparation mentale pour effectuer de l’activité physique.

Le Yoga maintient efficacement sa santé mentale et physique. Cette pratique permet de retrouver son énergie après les longues périodes de fatigue et de stress. Il stimule le corps et l’esprit à travers de simples exercices comme la position de la chaise, la posture de l’arbre et celle du guerrier. Il booste le fonctionnement du système immunitaire, aide à mieux digérer, à échauffer sa respiration, à améliorer son souffle et à stimuler sa concentration. Pour des Yoga sportifs, optez pour du Yoga Vinyasa ou du Yoga Bikram (sous 40°C !).

L’Ostéopathie est fondée sur la manipulation des os, des articulations, des muscles et des nerfs pour un meilleur fonctionnement du corps. Cette pratique peut aussi favoriser le bon maintien de votre état de santé physique et mentale. L’ostéopathie est une excellente pratique de prévention et de guérison des troubles musculo-squelettiques (lombalgie, sciatiques…). De plus, il est conseillé de consulter un ostéopathe lorsqu’on débute une activité physique afin d’éviter les chocs et les mauvaises postures au sport.

La Sophrologie est une pratique qui permet la préparation mentale. En accroissant la motivation, les exercices de sophrologie aident à commencer une activité sportive et à la continuer !

Enfin, la Naturopathie est une pratique complète, utile dans la pratique du sport. Le sportif n’a pas le même régime alimentaire que le sédentaire. Il est ainsi conseillé de faire appel à un naturopathe afin d’adapter son mode de vie, son alimentation… à son nouveau rythme de vie sportif. Certaines plantes et huiles essentielles sont d’ailleurs stimulantes. Elles boostent la vitalité afin d’être en pleine forme pendant sa séance !

En sommes, la pratique d’activités sportives est vivement conseillée pour un bon état de santé mental ou physique. Les activités physiques favorisent une défense efficace du système immunitaire contre les dangers extérieurs.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.