candida albican mycose femme

Allergies et intolérances

Candidose / Mycose

La mycose, ou candidose, toucherait environ entre 30 et 40% de la population française et en particulier les femmes.  Cette infection peut être soulagée par certaines pratiques de médecine douce.

Définition

La mycose, également appelée candidose, est une infection provoquée par un champignon : le Candida Albicans, champignon naturellement présent dans les muqueuses de la bouche, le tube digestif et sur la peau. Cette infection touche en grande partie les femmes  et peut apparaitre dans les parties humides du corps, en particulier sur les parties génitales.

Il existe plusieurs types de mycoses :

  • La cutanée : qui se développe dans les zones de transpiration
  • Celle des muqueuses : qui peut apparaitre au niveau de la bouche ou sur les parties génitales
  • La généralisée : plus grave et plus rare, elle peut être systémique

 

Causes, symptômes et conséquences d’une mycose

La présence de ce champignon, de type levure, est tout à fait normale chez une personne saine. Vous le retrouverez dans les parties humides de votre corps. Plusieurs facteurs peuvent mener à une mycose, cela peut être dû à la chaleur, l’humidité, une faiblesse des défenses immunitaires, une mauvaise alimentation… Ces facteurs provoqueront une prolifération de ce champignon, menant à une candidose.

Il est possible qu’une personne précédemment infectée connaisse des récidives.

Les symptômes d’une mycose sont différents selon la personne et la zone touchée.

Ceux de la candidose cutanée se traduisent par :

  • Des plaques rouges de différentes tailles et formes
  • Des démangeaisons
  • Des dépôts blanchâtres au niveau des plis du corps

En ce qui concerne la candidose génitale, les symptômes chez la femme se traduisent par :

  • Une inflammation de la vulve
  • Une inflammation du vagin
  • Des pertes blanches
  • Des démangeaisons

Et chez l’homme :

  • Une irritation du gland
  • Des écoulements
  • Des démangeaisons

Les candidoses systémiques sont plus rares et apparaissent le plus souvent chez des personnes dont le système alimentaire est affaibli. Elle peut être causée par une infection nosocomiale (contractée lors d’un séjour dans un milieu hospitalier), ou par la prolifération de la levure naturellement présente dans l’intestin. À ce moment, l’organisme affaibli, peut laisser passer le Candida Albicans dans le sang qui infectera le reste des organes.

Les symptômes varient selon l’endroit où l’infection se manifeste :

  • Troubles digestifs
  • Mycoses cutanées
  • Infections urinaires
  • Etc.

Elle peut aussi se manifester sous forme de “Candidose digestive” entraînant des indigestions, gaz, ballonnements, constipations, diarrhées, brulures d’estomac et autres troubles digestifs. Les personnes atteintes par ce type de candidose peuvent être touchées par un symptôme que l’on n’apparente pas souvent à ce trouble : la dépendance au sucre !

À ce moment-là, le Candida étant friand de sucre, va brouiller les messages envoyés par l’intestin au cerveau qui auront désormais pour objet de diminuer la production de sérotonine. Une baisse de sérotonine entraîne une recherche active de sucre, même inconsciemment. Pour stopper cela, il est nécessaire d’adopter une alimentation adaptée en évitant absolument tout aliment sucré.

Les médecines douces recommandées

Voici quelques conseils pour limiter le risque de récidive en cas de mycose :

  • Tâchez d’avoir une bonne hygiène et régulière
  • Utilisez des savons à Ph neutre de préférence
  • Portez des vêtements plus amples
  • Protégez-vous lors des rapports sexuels
  • Utilisez des serviettes hygiéniques plutôt que des tampons pendant vos règles

Vous pouvez également réserver une séance dans l’une des pratiques douces citées ci-dessous.

La Naturopathie, est une pratique toute indiquée dans le traitement des mycoses. Elle identifiera les principales causes et vous permettra de vous en protéger en adaptant votre hygiène de vie. Pour ce faire, elle utilisera des moyens naturels comme un régime alimentaire particulier, l’utilisation de plantes ou encore d’huiles essentielles.

La Médecine Traditionnelle Chinoise est une autre pratique efficace contre les mycoses. L’autre branche de cette pratique, l’acupuncture, vous permettra de renforcer vos défenses immunitaires et de réactiver les capacités d’autoguérison de votre corps.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.