allergie pollen

Allergies et intolérances

Allergies au pollen

En France, environ 25% de la population est atteinte par des problèmes d’allergies respiratoires. Néanmoins, il est possible d’utiliser des médecines douces pour atténuer les symptômes.

Définition

Les pollinoses (allergies au pollen), surviennent le plus souvent au printemps, néanmoins elles peuvent être déclenchées en dehors de cette période de pollinisation. Les réactions sont dues à un ou plusieurs types de pollen, et elles sont souvent héréditaires.

Causes et symptômes des allergies au pollen

Le contact direct ou l’ingestion par voie respiratoire du pollen amène à la libération d’une hormone qui provoque une inflammation des yeux et des voies respiratoires.

Les causes de ces réactions peuvent être multiples :

  • Les arbres (de mars à juin)
  • Les graminées (de mai à octobre)
  • Les herbacées (de juillet à septembre)

La pollution et la fumée de cigarette peuvent aussi provoquer des réactions allergiques.

Ces réactions provoquent des symptômes répétitifs gênants :

  • Des yeux irrités
  • Des éternuements
  • De la fatigue
  • Un nez qui coule
  • Une gêne respiratoire dont l’intensité peut varier selon les cas

Les médecines douces recommandées

Les médecines douces sont très utiles dans la gestion et la diminution des réactions allergiques.

Des séances de Sophrologie permettront à votre esprit d’apprendre ou ré-apprendre à votre corps et cerveau à réagir normalement au contact de l’allergène qui provoque cette réaction allergique.

La Naturopathie est très utile car elle permet d’adopter une alimentation qui va calmer naturellement vos allergies.  Grâce à l’utilisation de plantes, d’huiles essentielles et d’une alimentation saine, vous pourrez retrouver votre énergie et vitalité.

L’Hypnose est très efficace puisqu’elle donnera à votre cerveau les outils nécessaires pour ré-apprendre à ne plus sur-réagir face à l’allergène en cause. Cette pratique douce travaille sur votre subconscient afin de lutter contre certains troubles.

La Chiropraxie est une pratique favorisant le bon fonctionnement du système respiratoire et nerveux grâce à une focalisation sur les vertèbres dorsales. Elle permettra à votre corps de réduire les mauvaises réactions aux allergènes.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.