allergie alimentaire

Allergies et intolérances

Allergies alimentaires

En France, environ 2 millions de personnes sont touchées par des allergies alimentaires. Des solutions naturelles existent et peuvent être mises en place pour apaiser ce trouble.

Définition

Une allergie alimentaire est une réaction immédiate, qui survient suite à l’ingestion d’un aliment spécifique. Il s’agit d’un système de défense du corps, qui peut causer différents symptômes comme des troubles respiratoires ou digestifs. De manière générale, cette pathologie touche plutôt les enfants et peut rapidement avoir un impact sur la vie quotidienne des personnes allergiques.

Causes et symptômes des allergies alimentaires

Cette réaction est due aux allergènes, qui sont présents dans certains aliments. Lors du premier contact avec cet allergène, aucune réaction ne survient. C’est au deuxième contact qu’une réaction est observée dans les deux minutes suivant l’ingestion de l’aliment, jusqu’à deux heures après.

Les allergènes changent selon les pays, en fonction des types d’alimentation.

Les symptômes, comme leur intensité, peuvent varier selon les cas. Ils peuvent également survenir seuls ou associés. Voici quelques symptômes courants :

  • Troubles digestifs
  • Troubles respiratoires
  • Symptômes cutanés
  • Troubles cardiovasculaires

L’évolution de l’allergie dépendra de l’aliment concerné.

Les aliments les plus allergènes sont l’arachide, le lait et les œufs. Ces aliments concernent 80% des enfants touchés par les allergies.

Notre recommandation

L’allergie alimentaire est un trouble pouvant devenir très gênant au quotidien, mais une solution douce existe pour atténuer, voire supprimer votre allergie.

La Naturopathie est très utile pour remédier aux problèmes d’allergies en adoptant un régime alimentaire approprié, et ainsi retrouver une bonne santé. Cette pratique douce complète repose sur 10 piliers afin de vous aider à garder ou retrouver une bonne santé : alimentation, relaxation, activité physique, phytothérapie, aromathérapie… Le praticien réalise ainsi un bilan d’hygiène vitale en premier lieu, avant de vous conseiller pour un mode de vie plus sain, et sans allergies.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.