torticolis tms mal de dos

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES ET MAL DE DOS

Torticolis

Le torticolis est une contracture musculaire du cou. Ce blocage brutal est souvent très douloureux mais bénin. Découvrez comment les médecines douces peuvent aider en cas de torticolis.

Définition

Le torticolis est un type de cervicalgie, comme l’hernie discale ou l’arthrose cervicale.. Il peut s’étendre jusqu’aux épaules, au dos ou encore aux bras. La personne qui en souffre a des douleurs cervicales, des raideurs. Elle a l’impression d’avoir la tête coincée et peut souffrir de maux de têtes.

Il existe 4 types de torticolis : le bénin (au réveil après une mauvaise posture prolongée); le spasmodique (contractures musculaires du cou subites et violentes); le congénital (position exceptionnel du fétus dans l’utérus) et le symptomatique suite à un traumatisme, qui peut apparaître et disparaître sans raison physique.

Causes et symptômes

Le torticolis bénin est le plus courant, il survient au réveil. Il peut être causé par un mouvement brusque par inadvertance, un refroidissement ou le fait de rester dans une mauvaise position pendant longtemps. Il peut être plus ou moins douloureux, mais demeure sans gravité. Dans la majeure partie des cas, le mal au cou peut disparaître au bout de quelques heures ou de quelques jours.

Dans le cas contraire, vous devez consulter. C’est aussi le cas lorsque vous notez de la fièvre ou que vos torticolis deviennent répétitifs. Lorsque le médecin vous consulte, il peut vous demander de passer une radiographie. Toutefois, la médecine conventionnelle accompagnée peut de la médecine douce sont plus puissantes pour soigner les maux.

Torticolis : les médecines douces recommandées

Les 2 premières pratiques recommandées pour le torticolis sont des thérapies manuelles : l’Ostéopathie et la Chiropraxie. Les praticiens vont réaliser un bilan de la mobilité pour déterminer les manipulations nécessaires. Ces manipulations peuvent se faire au niveau des épaules ou encore à distance dans le but de rééquilibrer le bassin. Le torticolis peut cesser en une séance s’il n’est pas grave. Toutefois, vous devez éviter de faire les mouvements de rotation de la tête. Ils peuvent encore entraîner une contraction musculaire et être source de douleur plus intense. À noter que le Chiropracteur travaille davantage sur les cervicales et donc les cervicalgies que l’Ostéopathe qui lui, prend en compte l’intégralité de la mobilité du corps afin d’effectuer des réajustements.

Dans les deux cas, les praticiens vous poseront des questions avant de vous manipuler afin de déceler la cause du torticolis (mécanique, psychologique…) puis soulager les douleurs.

Un collier cervical selon les termes médicaux peut être utile pour limiter les mouvements et maintenir au chaud la zone qui a été affectée.

Autrement, l’Acupuncture en Médecine Traditionnelle Chinoise, peut également être efficace. Cette thérapie consiste à stimuler certaines zones où la personne a mal. L’acupuncteur recherchera les points qui vont soulager la zone douloureuse (source du torticolis). Il peut les chauffer à l’aide d’un bâtonnet d’armoise appelé moxa afin de limiter les récidives et dont le bout incandescent est placé à 1 cm de certains points pendant cinq minutes.

Sachez que la Naturopathe peut également vous conseiller en aromathérapie, auto-massage, plantes… contre le torticolis.

Les granules d’Homéopathie peuvent aussi vous aider à soulager ce mal.

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.