tms mal de dos

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) ET MAL DE DOS

Mal de dos

Le mal de dos est un des motifs les plus fréquents de consultations de médecine douce. 9 Français sur 10 en souffrent. Lombalgies, dorsalgies ou cervicalgies, il existe plusieurs types de maux de dos. Découvrez quelles médecines douces utiliser en cas de mal de dos.

Définition

Le mal de dos est une affection extrêmement fréquente qui correspond à des douleurs à différents endroits du dos. Les cervicalgies sont les douleurs touchant les vertèbres du cou, les dorsalgies touchent le milieu du dos, et les lombalgies le bas du dos. Les maux de dos fréquents sont les lombalgies, hernies discales, sciatiques, scolioses…

Symptômes et causes

L’intensité de ce mal varie généralement et peut être brutale ou encore insidieuse. Il est lié pour la majeure partie du temps à la sciatique et aux articulations de la colonne vertébrale. Ce mal peut aussi être diurne ou nocturne et pourrait être aggravé par les positions quotidiennes, les travaux manuels,  les efforts fournis. Les sollicitations inhabituelles de la colonne, le manque d’hydratation, la sédentarité, le stress ou surmenage, de mauvaises habitudes alimentaires, un sommeil de mauvaise qualité, une surcharge pondérale et la négligence à la douleur sont des causes fréquentes des maux de dos.

Si vous souffrez, n’attendez pas pour consulter. 1 Français sur 2 déclare souffrir en silence, malheureusement la douleur peut tout à fait empirer avec le temps.

De nombreuses maladies peuvent causer des maux de dos, telles que la spondylarthrite ankylosante et autres maladies rhumatismales inflammatoires, l’ostéoporose, l’arthrose, les infections (spondylodiscite), les lymphomes, les fractures vertébrales, les tumeurs ou malformations.

Prévention

La prévention est une des clés pour éviter le mal de dos. Le travail sur ordinateur, les sacs portés d’un seul côté, les yeux rivés sur le téléphone… sont autant de mauvais gestes quotidiens qui abîment notre dos. Pour ramasser un objet, essayez de descendre en pliant les genoux, gardez le dos droit et utilisez vos deux mains si l’objet est lourd. Se baisser avec le dos rond et avoir tout le temps le menton pointé vers le bas (quand on utilise son téléphone ou son ordinateur) peuvent être consciemment évités. Au travail, surélevez votre écran d’ordinateur afin qu’il soit à hauteur de vos yeux, réglez la hauteur de votre siège afin que vos bras soient à hauteur du clavier.

Au bureau, au volant, en marchant, maintenez droit le dos pour prévenir les problèmes de dos.

Les médecines douces recommandées

Avant tout traitement, il est important de consulter un médecin. Le médecin pourra poser des questions et un examen clinique afin d’établir un pré diagnostique. Il peut juger nécessaire de faire une radiographie ou encore une IRM s’il suspecte une hernie discale en guise d’examen complémentaire. Le médecin peut recommander la prise d’anti-inflammatoire ou de repos ainsi que des séances de kinésithérapie pour soulager l’intensité de la douleur.

La bonne nouvelle, c’est que des solutions plus douces peuvent ensuite vous soulager. L’Ostéopathie par exemple, consiste à faire des manipulations vertébrales. C’est une thérapie qui a démontré son efficacité pour divers types de maux de dos comme les cas de lombalgies chroniques. Elle peut soulager la douleur, mais aussi rétablir la condition physique du patient.

La Chiropraxie, elle, est tout particulièrement recommandée pour les douleurs des cervicales. C’est une thérapie qui cible de façon précise les muscles et les articulations. Elle restaure le mouvement en faisant en travaillant sur les articulations en perte de mobilité pour vous soulager.

Mise à part cette thérapie, les Massages peuvent également vous soulager. Attention cependant à adopter de bonnes habitudes de postures afin d’éviter que les maux ne reviennent.

La Médecine Traditionnelle Chinoise est aussi particulièrement efficace, notamment l’Acupuncture pour les maux de dos.

 La Sophrologie ou l’Hypnose, quant à elles, sont des pratiques efficaces pour apprendre à gérer la douleur. Certaines maladies comme l’arthrose sont difficiles à vivre au quotidien. Apprendre à vivre avec cette douleur et l’apprivoiser est alors parfois la seule solution. Ces méthodes ont été démontrées comme ayant un impact positif sur les maux de dos.

Le Yoga aussi fait partie des pratiques recommandées. Il vous permettra de faire les exercices nécessaires physiques pour renforcer votre dos et le soulager.

Comme pour tout trouble, n’attendez pas d’avoir mal pour consulter !

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.