alimentation tca mincir

ALIMENTATION ET TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE

Mincir – Perdre du poids

Une mauvaise alimentation peut engendrer des conséquences négatives sur la santé de l’homme. D’après  l’OMS, 39 % des adultes dans le monde sont en surpoids, presque 50% en France. Les médecines douces sont particulièrement utiles pour perdre du poids durablement.

Définition

Le surpoids apparaît lorsque la nourriture ingérée est supérieure au nombre de calories dépensées par jour. Il faut alors soit manger moins, soit se dépenser plus. Augmenter son métabolisme de base fonctionne également.

Le sous-poids, poids normal et surpoids est défini grâce à l’indice de masse corporelle (IMC). Celui-ci permet d’évaluer rapidement la corpulence d’un individu, grâce à son poids et sa taille. Une corpulence dite normale se situe entre 18,5 et 25. Au-delà de 25, la personne est en surpoids. Attention cependant, le poids ne se compose pas que de la masse graisseuse. En effet, la masse musculaire pèse « lourd », les personnes qui font donc beaucoup de sport, comme de la musculation, pèse plus lourd et peuvent atterrir dans la case « surpoids ». Il existe donc plusieurs surpoids, celui de masse graisseuse étant le plus couramment envisagé et le plus dangereux pour la santé.

Perdre du poids sans régime

Loin de faire l’éloge de la minceur, la perte de poids est l’idéale pour combattre certains troubles comme le surpoids. Amélioration générale de la santé, performance pour une activité physique, amélioration de l’estime de soi… Les raisons de la perte de poids sont diverses. Tant qu’elles restent saines, avoir envie de perdre des kilos est une bonne initiative.

Perdre du poids sans se priver et sans avoir faim est tout à fait possible. Le but n’étant pas d’initier un énième régime yoyo mais de retrouver une alimentation équilibrée, tout en incorporant une activité physique régulière comme la marche rapide. La sédentarité rend difficile la perte de poids rapide, car il faudrait alors tout miser sur l’alimentation et se priver, ce qui peut être difficile pour les personnes gourmandes, habituées à bien/beaucoup manger.

Suivre un régime hypocalorique est déconseillé. Sur la durée, il prive votre corps des bons nutriments dont il a besoin. Cependant, une cure ou un jeûne de quelques jours (3 jours par exemple) peuvent être recommandées pour votre santé. Ils stimulent le système immunitaire, laissent certains organes comme l’appareil digestif au repos, tout en réduisant la masse grasse et supprimant quelques kilos superflus.

Attention, la perte de poids à tout prix devient un trouble du comportement alimentaire, l’anorexie.

Perdre du poids : les médecines douces recommandées

De nombreuses solutions s’offrent à vous si vous vous décidez à perdre du poids. Nous vous déconseillons les gélules et médicaments « magiques », qui, non liés à un rééquilibrage alimentaire, ne permettraient pas de maigrir durablement. Cela pourrait en plus de coûter cher, engendrer des effets indésirables sur la santé : diarrhées, déshydratation…  Quoi de mieux que les méthodes naturelles pour maigrir sans régime ?

La Naturopathie vous offre plusieurs solutions naturelles afin de retrouver de bonnes habitudes. En revoyant votre hygiène de vie globale, le naturopathe pourra vous conseiller une alimentation saine et adaptée à vous, certains compléments alimentaires, des astuces anti grignotage… Une détox peut être envisagée, ainsi que l’ajout quotidien de thé vert, tisanes,

Un Diététicien-Nutritionniste saura également vous créer un des menus minceur sur-mesure pour perdre des kilos.

Les pratiques de Médecine Traditionnelle Chinoise, comme l’Acupuncture, ont également des résultats très positifs pour favoriser la perte de poids. Des études ont été menées sur des adultes en surpoids. Les groupes utilisant l’acupuncture ont vu leur IMC diminuer de 5,7% et de 6,1%, leur permettant ainsi de retrouver un IMC de corpulence normale.

Des pratiques plus psychologiques comme l’Hypnose obtiennent également d’excellents résultats sur l’amincissement. Les suggestions induites en hypnose peuvent être très puissantes pour maigrir, arrêter de grignoter, manger jusqu’à satiété. Des protocoles spécifiques à la perte de poids existent, tels que l’anneau gastrique virtuel.

La Méditation et le Yoga sont tout aussi efficaces. Ces pratiques, effectuées régulièrement, permettent d’être davantage à l’écoute de son corps et d’éviter de manger pour compenser une émotion ou soulager sa dépression. Elles permettent aussi de manger en toute conscience afin de retrouver la sensation de satiété. Elles développent la maîtrise de soi, de ses impulsions.

Enfin, la Sophrologie est aussi une aide pour perdre du poids. Certaines techniques de visualisation, de respiration, de relaxation, permettent de faire face à la “fringale” et de retrouver une vraie sensation de faim.

Enfin mettre en place un programme sportif pour mincir est également conseillé. Pour brûler des calories et se muscler, le sport pour maigrir est un complément idéal voir nécessaire aux bonnes habitudes alimentaires. Incorporez régulièrement des activités physiques comme le fitness afin de retrouver un poids de forme et éliminer les toxines.

Retrouvez une bonne alimentation, faire du sport, éliminez les toxines vous permettra de retrouver forme et énergie !

Les médecines douces ne remplacent pas un traitement médical. Consultez d’abord votre médecin en cas de maladie ou de malaise.