Tout savoir sur le yoga et ses bienfaits sur votre santé - Pungao
Médecine douceSanté

Tout savoir sur le yoga et ses bienfaits sur votre santé

Ecrit par 26 juin 2020juin 30th, 2020Aucun commentaire
couverture yoga

Qu’est-ce que le yoga et comment fonctionne-t-il ?

Le yoga est une pratique ancienne et complexe, ancrée dans la philosophie indienne. Il a commencé comme une pratique spirituelle mais est devenu populaire comme moyen de promouvoir le bien-être physique et mental.

Bien qu’il comprenne également d’autres éléments, il met généralement l’accent sur les postures physiques (asanas), les techniques de respiration (pranayama) et la méditation (dyana). Les styles de yoga populaires tels que le iyengar, le bikram et le hatha se concentrent sur ces éléments.

Ses bienfaits sur la santé

Les recherches suggèrent que le yoga peut :

  • Contribuer à améliorer le bien-être général en soulageant le stress
  • Aider les personnes à gérer l’anxiété ou les symptômes dépressifs associés aux situations de vie difficiles
  • Soulager les douleurs lombaires et cervicales
  • Aider les personnes en surpoids ou obèses à perdre du poids
  • Soulager les symptômes de la ménopause
  • Aider les gens à arrêter de fumer
  • Aider les personnes atteintes de maladies chroniques à gérer leurs symptômes et à améliorer leur qualité de vie.

Un moyen de perdre du poids

yoga mincirIl est prouvé que le yoga peut aider les gens à perdre du poids. En 2013, une étude soutenue par le NCCIH a examiné 17 programmes de contrôle du poids basés sur cette pratique et a constaté que la plupart d’entre eux conduisaient à une réduction progressive et modérée du poids.

Une autre revue, en 2016, a examiné 10 études chez des personnes en surpoids ou obèses et a constaté que la pratique du yoga était associée à un indice de masse corporelle (IMC ; une mesure de la graisse corporelle basée sur la taille et le poids) réduit.

Le yoga et la gestion de la douleur

Des recherches ont été menées sur cette pratique pour plusieurs affections qui impliquent de la douleur. Des études sur le yoga pour les lombalgies et les douleurs cervicales ont donné des résultats prometteurs. De plus, il fait partie des options recommandées pour le traitement de première ligne des lombalgies chroniques. Très peu de recherches ont été menées pour les maux de tête, l’arthrite ou la fibromyalgie, il n’est donc pas certain qu’il puisse aider à soulager la douleur de ces affections.

Ses effets sur la santé mentale

Il existe des preuves que sa pratique peut être utile pour l’anxiété associée à diverses situations de la vie, comme des programmes éducatifs stressants et des symptômes de dépression. Cependant, il n’a pas été démontré que le yoga aide à gérer les problèmes de santé mentale diagnostiqués, tels que les troubles anxieux, la dépression ou le syndrome de stress post-traumatique.

Arrêter de fumer grâce au Yoga

yoga arrêter de fumerIl est également prouvé qu’il peut aider les gens à arrêter de fumer. Un rapport de 2014 a évalué 10 études dans lesquelles des interventions basées sur le yoga ont été testées comme aide à l’arrêt du tabac. Dans la plupart des études, il a été associé à une réduction des envies de fumer et à une diminution du nombre de cigarettes fumées.

Soulager les symptômes de la ménopause

Le yoga semble être au moins aussi efficace que d’autres types d’exercices pour soulager les symptômes de la ménopause. Une évaluation en 2018 de 13 études pour les symptômes de la ménopause a révélé qu’il réduisait les symptômes physiques. Il permet également de réduire les symptômes psychologiques.

Mesures de précaution

Le yoga est généralement considéré comme une forme d’activité physique sûre pour les personnes en bonne santé lorsqu’il est pratiqué correctement, sous la direction d’un instructeur qualifié. Toutefois, comme pour les autres formes d’activité physique, des blessures peuvent survenir. Les blessures les plus courantes sont les entorses et les foulures. Les blessures graves sont rares. Le risque de blessure est plus faible que pour les activités physiques à fort impact.

Les personnes âgées doivent être particulièrement prudentes lorsqu’elles le pratiquent. Le taux de blessures liées au yoga traitées dans les services d’urgence est plus élevé chez les personnes âgées de 65 ans et plus que chez les jeunes adultes.

Pour réduire les risques de vous blesser en pratiquant :

  • Pratiquez le yoga sous la direction d’un instructeur qualifié.
  • Si vous êtes novice, évitez les pratiques extrêmes telles que le poirier, la position des épaules, la position du lotus et la respiration forcée.
  • Sachez que le yoga bikram  comporte des risques particuliers liés à la surchauffe et à la déshydratation.
  • Les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes de santé doivent discuter de leurs besoins individuels avec leurs prestataires de soins de santé et le professeur de yoga. Ils peuvent avoir besoin d’éviter ou de modifier certaines poses et pratiques.

Thomas

Author Thomas

More posts by Thomas

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap