Pourquoi les écrivains et blogueurs aiment tant écrire ? - Pungao
thérapie écrire

J’ai commencé à écrire depuis quelques mois maintenant. Cet article est le premier que j’ai rédigé, le premier d’une longue série… Alors pourquoi écrire est -il un fabuleux moyen de s’épanouir et d’être un peu plus heureux ?

Écrire pour transmettre sa passion

Écrire c’est transmettre sa passion. Ma passion, à moi, c’est manger. D’une enfance bercée par le sucre à un quotidien désormais rythmé par les légumes, j’aime toujours autant manger, mais différemment. J’aime sentir l’énergie que me procure les aliments. J’aime être en forme. J’aime les assiettes colorées et faire le plein de vitamines. J’aime en apprendre sur la nutrition et décrypter les étiquettes des aliments de supermarché. Comme le disait si bien Hippocrate : 

“Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture”.

J’aime aussi aider et transmettre ce que je sais. J’aime me sentir utile et imaginer un monde où plus de personnes feraient attention à leur santé, comme une priorité. Un monde où les gens se soucieraient plus de leur assiette et de la m**** qu’ils mettent dans leur cadis. Si j’écris, c’est donc d’abord pour vous communiquer ma passion et ma volonté, peut être avec prétention, de vouloir améliorer un peu notre société.

Écrire pour ses lecteurs, mais surtout pour soi-même

thérapie écrire écriture

“Même s’ils ne me lisent pas, s’ils n’apprécient pas ce que j’écris, cela me fait un bien fou de rédiger, partager, déballer mon sac!”.

L’écriture est, finalement, une de ces nombreuses thérapies qui font du bien. Pour les plus introvertis ou les plus pudiques, écrire elle est un moyen extraordinaire de s’exprimer et de communiquer, tout en gardant son jardin secret si on ne veut pas dévoiler ses secrets ou ses émotions. L’auteur peut enfin dévoiler les idées, pensées et ressentis qui lui traversent l’esprit. C’est d’ailleurs le cas de beaucoup d’écrivains comme Patrick Modiano, prix Nobel de littérature en 2014, réputé pour être un grand timide.

Pour les personnes qui aiment communiquer, cela permet de se poser, réfléchir, et apprendre à mieux utiliser les mots. Cela me rappelle le film 1000 mots avec Eddy Murphy où un agent littéraire très bavard apprend qu’il ne lui reste plus que 1000 mots à prononcer avant de mourir. Il doit alors apprendre à se passer des mots futiles pour ne garder que l’essentiel, l’utile, le touchant.

Et puis, quand on écrit juste pour soi, personne ne vous juge.

Écrire pour se libérer des émotions négatives

Écrire, c’est aussi faire le point. Une dispute, une contrariété ou une émotion forte peut nous pousser à agir avec impulsion. On a les nerfs qui chauffent, on bouille de l’intérieur. Écrire permet de prendre du recul et visualiser la situation sous un autre angle. Cela ne vous est jamais arrivé de vous disputer avec votre chéri puis de vous rendre compte de la bêtise de cette dispute une fois l’avoir expliquée par message à votre meilleure copine ?

Écrire peut nous aider à avancer et passer outre ses émotions négatives. Cela nous libère du stress. Une amie avait pour habitude, quand elle était énervée contre quelqu’un, d’écrire toute sa colère et sa frustration sur une feuille blanche. Elle écrivait parfois pendant 1h tout ce qui lui venait en tête sans réfléchir, juste en laissant parler son coeur. Puis, au lieu de donner la lettre à la personne, elle la brûlait. Et pouf. Ses émotions négatives s’envolaient comme les cendres de la feuille.

 

Écrire était pour moi intime et personnel mais je suis heureuse de pouvoir partager ma thérapie avec vous. Tout comme dessiner, colorier ou danser, ces arts nous apaisent et font du bien. Maintenant, à vous. Et si vous écriviez quand vous vous énervez ?

Roxane

Author Roxane

More posts by Roxane

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap