Petits secrets pour une santé de fer en hiver - PUNGAO
astuce malade hiver

Et ça tousse et ça se mouche, on regarde les gens autour de nous avec la peur d’attraper leur virus, l’agacement de la toux sèche répétée ou avec pitié pour cette pauvre personne qui coule du nez. Mais j’ai une bonne nouvelle : le rhume n’est pas une étape obligée de l’hiver. Aujourd’hui je vous dévoile comment éviter le sirop pour la toux et ne pas tomber malade. 

1) Une cure de vitamine C contre les maladies

Pourquoi la vitamine C ?

La vitamine C a de multiples atouts et surtout, elle réduit la fatigue et repousse le méchant rhume de l’hiver. Des études ont prouvé que des doses quotidiennes de 250mg à 1g de vitamine C diminuaient significativement le risque d’attraper un rhume. La vitamine C aide à renforcer le système immunitaire et peut aussi aider à mieux se remettre des maladies hivernales comme la grippe. Il est d’autant plus important d’augmenter votre dose journalière de vitamine C si vous êtes sportif (d’endurance notamment), fumeur ou que vous buvez du café.

Je mange quoi pour la vitamine C ?

Vous le savez certainement, nous pouvons trouver de la vitamine C dans les agrumes (oranges, citrons, pamplemousses…) mais ils sont loin d’être les sources les plus abondantes en vitamine C, ils arrivent même en fin de liste. Il faudrait par exemple 5 oranges pour atteindre notre objectif de 250mg de vitamine C par jour, ça fait beaucoup de sucre.


La vitamine C pour ne pas tomber malade en hiver

Certains fruits exotiques sont aussi bourrés de vitamines C. C’est le cas du camu-camu qui bat tous les records, de la goyave ou de la baie de Goji. 

Pour ceux qui ont une alimentation très variée et équilibrée, vous n’avez normalement pas à vous soucier de votre dose de vitamine C : un peu de persil par-ci, un peu de citron par là, de poivron ou de baie de goji. En revanche, si vous êtes comme une bonne partie de la population qui manque de vitamine C, une supplémentation quotidienne en acérola bio vous permettra d’atteindre à coup sûr les 250mg conseillés pour ne pas tomber malade. Attention, je ne parle pas de la vitamine C chimique de la pharmacie au goût d’orange, mais bien de l’acérola bio au goût de cerise à acheter dans les magasins bio ou sur internet. Pas d’inquiétude cependant pour ceux qui auraient peur de trop en consommer car les excès de vitamine C sont éliminés dans les urines.

2) Des nettoyages de nez contre les problèmes respiratoires 

Le nettoyage de nez est une technique provenant de l’Ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne. Les Indiens le font régulièrement pour éviter les problèmes respiratoires comme le rhume, la sinusite, les allergies ou pour se déboucher le nez. Se nettoyer le nez permet en effet de renforcer les muqueuses du nez pour qu’elles résistent mieux aux bactéries, virus… Des études ont même montré que cela accélérait la guérison du rhume et évitait de retomber malade. Vous pouvez donc vous laver le nez quotidiennement avec du sérum physiologique ou de l’eau tiède salée, d’une narine à l’autre.

3) Rester au chaud

Je fais des sauna

Pour rester au chaud et si vous avez la possibilité, faites un sauna une à deux fois par semaine. Le sauna est préconisé par les naturopathes car il booste le métabolisme et renforce le système immunitaire. Il améliore donc l’état de santé général. En plus, une séance de 20 à 30 minutes de sauna peut faire perdre entre 300 et 500kcal, pas mal pour aider à brûler la raclette de la veille.

J’investis dans une petite doudoune et des cols roulés

Mes meilleurs investissements de l’hiver viennent de chez Uniqlo. Une doudoune technique qui coupe du froid et des petits cols roulés de toutes les couleurs pour se protéger le cou. La doudoune est un petit investissement mais les prix des pulls restent relativement abordables.

4) Du sport et du sommeil pour les défenses immunitaires

On dit souvent qu’on attrape une maladie, comme si elle virevoltait dans l’air et atterrissait sur nous pour ensuite nous faire vivre une semaine d’enfer. C’est vrai, mais pas totalement. En effet, il manque un critère à l’équation et ce critère, c’est notre système immunitaire. Nous réagissons différemment au contact de ce virus ou de cette bactérie en fonction de notre état de santé. Les personnes fatiguées, stressées, qui fument ou boivent de l’alcool ont plus de chance de tomber malade car ces facteurs provoquent de l’inflammation dans le corps, fragilisent le système immunitaire et les rendent donc plus fragiles.

Je fais une session de sport au moins une fois par semaine

Une séance de sport par semaine suffit pour renforcer nos défenses immunitaires. Les neurotransmetteurs libérés pendant cette séance aide à diminuer le stress qui, comme on l’a dit, est un facteur qui affaiblit système immunitaire. Sachez que s’énerver est également mauvais pour la santé car l’énervement est un stress qui libère des hormones néfaste à notre organisme si présents en trop grande quantité. Pour les grands stressés, ou ceux qui s’énervent souvent, pensez à la sophrologie. C’est très efficace. 

Je dors plus

Dormir plus en hiver est également important car la fatigue fragilise notre système immunitaire. Nous avons besoin de plus de sommeil pour lutter contre le froid et en plus, nos horloges biologiques se synchronisent à celles du soleil. Alors on se couche tôt pour se réveiller en forme et réduire les risques de tomber malade !

5) Des soupes maison pour les vitamines et les fibres

“Que ton aliment soit ton seul médicament” disait Hippocrate. Les effets bénéfiques de l’alimentation sur la santé ne sont plus à prouver. Il est cependant parfois moins facile en hiver de manger des légumes. En été, les salades composées rafraîchissantes nous permettent de faire le plein de vitamines. En hiver les soupes maison seront votre nouveau compagnon. Elles réchauffent, apportent des fibres et des vitamines et sont un allié minceur. Un repas léger le soir avec une petite soupe vous aidera aussi à mieux dormir. Pour conserver un maximum de vitamines, il faut cuisiner les légumes rapidement après les avoir achetés. Voici un exemple de souple que vous pouvez préparer chez vous. 

Recette d’une soupe potimarron / carottes

Idée de soupe maison facile, rapide et pas chère pour 2 personnes :

  • 500g de potimarron
  • 250g de carottes
  • 1 pomme de terre
  • Un peu de noix de muscade
  • Du persil
  • Un peu de sel
  1. Découpez le potimarron, les carottes et la pomme de terre en dés.
  2. Les faire cuire à la vapeur
  3. Mixez l’ensemble et ajoutez la noix de muscade, le persil et le sel

À consommer dans les 2 / 3 jours après l’avoir réalisée.

 

Plus de 10 millions de Français ont contracté une maladie infectieuse comme le rhume ou la grippe l’hiver dernier. Suivez ces quelques conseils et profitez d’un hiver en forme sans être malade !

 

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap