MÉDECINE CHINOISE

Description

La médecine traditionnelle chinoise (ou "médecine chinoise") est utilisée depuis des millénaires pour soigner et prévenir les maladies. Elle est la médecine traditionnelle utilisée en Chine, au même titre que l’Ayurveda en Inde. Cette pratique part du principe que le corps possède deux forces complémentaires, le Yin et le Yang. C'est lorsque qu'ils sont déséquilibrés que le corps peut tomber malade. La médecine traditionnelle chinoise vise à voir le corps dans son ensemble (corps, esprit, émotions...), à comprendre la cause des déséquilibres et à les réguler. Elle cherche à trouver la cause de la maladie et ne se concentre pas seulement sur les symptômes. Elle est donc dite holistique. Le Qi est l'énergie, la force énergétique, présente en chacun de nous. Elle circule dans notre corps au travers les méridiens, tout comme les champs telluriques parcourent la Terre.
Elle regroupe cinq pratiques : l’acupuncture, la pharmacopée chinoises (herbes médicinales), la diététique chinoise, le massage TuiNa et les exercices énergétiques comme le Tai-Chi ou le Qi Gong. L’acupuncture est la pratique la plus courante en France.

Bienfaits

Comme elle se base sur le rééquilibrage de l’harmonie du corps, la médecine chinoise peut en théorie aider tout type de problèmes. Son application est cependant davantage recommandées pour :

Aide au traitement des maladies chroniques : psoriasis, eczéma, arthrose, rhumatismes, constipation... et soutien à la chimiothérapie

Stress, angoisse, difficulté de sommeil, anxiété, burnout, fatigue et surmenage

Traitement de la douleur : maux de tête, maux de ventres, lombalgies, sciatiques...

Problèmes chez la femme : endométriose, infertilité, troubles menstruels, syndromes pré-ménopause, problèmes liés à la grossesse...

Aide au traitement des maladies auto-immunes : fibromylagie, sclérose en plaque, polyarthrite...

Maladies du système digestif : diarrhée, constipation, gastrite aiguë

Problèmes de voies respiratoires : asthme bronchique, rhinite, sinusites

Les troubles oculaires : cataracte, conjonctivite, choriorétinopathie centrale; et douleurs dentaires : gingivite, extraction...

L'acupuncture

L’acupuncture est une des médecines douces les plus utilisées en France. C'est une pratique phare de la médecine chinoise. Elle a été inscrite au patrimoine immatériel de l’UNESCO en 2010. C’est un art thérapeutique, ce qui signifie que chaque praticien à sa manière de pratiquer, même si le socle de formation est le même.
La plupart associent acupuncture à aiguilles. L’acupuncteur peut cependant utiliser d’autres outils comme les ventouses, le moxa, le massage. Le but de l’acupuncture est de redonner équilibre et énergie en agissant sur les méridiens et les organes correspondants.

La diététique chinoise

En diététique chinoise, les aliments sont classés selon leur saveur (doux, piquant, acide, salé, amère et astringent) et leur nature (froid, frais, tiède neutre, chaud). Ce mode d'alimentation est basé sur des observations datant de millénaires. La combinaison des aliments de différentes saveurs et natures permet de se renforcer toute l’année et de palier les déséquilibres. Manger des produits frais, de saison, locaux et dont le mode de production respecte l’environnement est également recommandé.

La pharmacopée

La pharmacopée est l’utilisation de plantes médicinales, de minéraux et d'extraits animaux, pour prévenir les maladies ou aider à les guérir. Les extraits animaux ne sont pas utilisés en France. En Chine, elle est l’approche privilégiée des 5 piliers de la médecine chinoise (acupuncture, diététique chinoise…). Elle est même considérée comme plus puissante que l’acupuncture. La pharmacopée chinoise est en constante évolution. Il existe aujourd’hui quelques milliers de plantes dont 300 sont couramment utilisées comme la réglisse ou le gingembre. Certaines plantes sont beaucoup moins utilisées, elles n’ont même pas de traduction française ! Elle est une bonne complémentarité de la médecine allopathique car elle permet de renforcer et de nourrir le corps.

Les exercises énergétiques (Tai Chi, Qi Gong)

Ces exercices sont également basés sur le Qi, notre énergie vitale. Le Qi Gong permet de faire circuler librement l'énergie dans le corps et cela prévient les maladies. Ces exercices allient relaxation, contestation mentale et respiration pour effectuer des mouvements doux et extrêmement lents. Cela permet de ressentir ses blocages. Pour le Tai Chi, c’est initialement un art martial comprenant un enchainement complet de 24 à 48 mouvements. C’est une pratique technique car ses postures et mouvements sont complexes, le Qi Gong étant donc plus facilement réalisée et enseignée en France.

Les massages chinois

Il existe plusieurs types de massages chinois comme le Chi Nei Tsang (massage du ventre et des organes internes) ou le massage TuiNa. Toujours pour rétablir la circulation de l’énergie vitale, le praticien va stimuler des points d’acupuncture. Les mouvements typiques des massages chinois sont le pétrissage, la pression et la mobilisation. À l’inverse des massages classiques, le massage TuiNa ou le Chi Nei Tsang peuvent se pratiquer à travers les vêtements.

Déroulement d'une séance

La première consultation commence par un échange avec le praticien pour connaître la raison de votre venue et vos problématiques. Le praticien peut alors vous proposer une ou plusieurs pratiques de médecine traditionnelle chinoise pour améliorer votre état de bien-être et de santé.

Suivi

Comme toute pratique de médecine douce, le suivi dépend du problème du consultant. Généralement, le problème ne se résout pas en une seule séance. Plusieurs séances sont à prévoir pour améliorer significativement son état de bien-être et de santé. Les bienfaits se font ressentir à partir de 3 à 4 mois de pratique.

Durée

La première consultation dure environ 1h30 puis 1h pour les consultations de suivi.

Enseignement

L'Etat Français ne délivre pas encore de certification reconnue pour la médecine traditionnelle chinoise mais certaines écoles sont réputées et délivrent des formations s'étalant sur plusieurs années. Chez Pungao, nous favorisons les praticiens qui ont suivi une formation longue (de 3 à 6 ans) pour exercer leur pratique. 3 ans pour l'acupuncture généralement et 6 ans pour la pharmacopée.

Réputation

Il existe des recherches cliniques scientifiques concernant la médecine traditionnelle chinoise. Les problèmes qui reviennent le plus sont les maladies chroniques, les maladies auto-immune et le traitement de la douleur.
Des chercheurs ont également apporté des preuves scientifiques de l’existence des méridiens dans le corps et donc d’une énergie qui circule.
La plupart des Etats européens ainsi que l'OMS ont reconnu l'efficacité de cette pratique.

Consultation individuelle

Les séances sont individuelles.

Prix

À Paris, une consultation de médecine traditionnelle chinoise coûte environ 80€.

Nos praticiens en médecine chinoise

Économisez jusqu'à 40% en réservant une consultation de médecine chinoise sur Pungao