Miel ou sucre ? Voici les avantages et inconvénients de chacuns - Pungao
Médecine douce

Miel ou sucre ? Telle est la question !

Ecrit par 16 juin 2020Aucun commentaire
Miel ou sucre

Lorsque vous faites une tasse de thé chaud, ajoutez-vous du miel ou du sucre ? Bien que les deux puissent ajouter un goût sucré à votre boisson, leurs avantages nutritionnels varient.

Le miel et le sucre sont tous deux des glucides composés principalement de glucose et de fructose. Ils sont utilisés comme ingrédients dans de nombreux aliments et recettes préemballés. Tous deux peuvent entraîner une prise de poids s’ils sont trop utilisés.

La réputation du miel d’être plus sain peut avoir un certain fondement, mais le miel n’est pas considéré comme un aliment sain. Alors, lequel est plus sain ?

Les bases du mielMiel

Les abeilles utilisent le nectar qu’elles recueillent sur les fleurs pour créer du miel. Cette substance épaisse est généralement consommée sous forme liquide et sa couleur peut varier du jaune pâle au brun foncé.

Le miel est composé principalement d’eau et de deux sucres : le fructose et le glucose. Il contient également des traces de :

  • d’enzymes
  • acides aminés
  • vitamines B
  • vitamine C
  • minéraux
  • antioxydants

De nombreux antioxydants présents dans le miel sont classés comme flavonoïdes. Les flavonoïdes ont des propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé.

La composition nutritionnelle exacte du miel varie en fonction de son origine. Il existe plus de 300 variétés de miel, dont :

  • luzerne
  • fleur sauvage
  • tupelo
  • fleur dorée
  • eucalyptus

Chaque variété de miel a une couleur et une saveur distinctes. Par exemple, le miel de sarrasin est un miel foncé populaire connu pour son goût malté. Le miel d’épilobe à feuilles étroites est une variété légère qui est presque translucide et a un goût de thé.

Quel que soit le type de miel que vous préférez, il peut faire monter le taux de glycémie.

Quels sont les avantages du miel ?

  • Vous pouvez utiliser une plus petite quantité de miel sans sacrifier la douceur.
  • Il contient des traces de vitamines et de minéraux.
  • Le miel cru peut aider à soulager vos allergies.

Le miel a une teneur en fructose plus élevée que le glucose. Le fructose est plus sucré que le glucose. Vous pouvez donc utiliser une plus petite quantité de miel dans vos aliments/boissons sans sacrifier le côté sucré. Les traces de vitamines et de minéraux contenues dans le miel peuvent également avoir des effets bénéfiques sur la santé.

Le miel cru et non pasteurisé contient des traces de pollen local, qui peuvent contribuer à désensibiliser les réactions allergiques.

Le miel apporte également des bienfaits supplémentaires pour la santé :

Il peut aider à éliminer les germes car il possède des propriétés antimicrobiennes.
Utilisé comme pommade sous forme de gel, il peut favoriser la cicatrisation des blessures et des brûlures mineures.
Il peut également aider à soulager la toux et les maux de gorge.
Dans l’ensemble, le miel subit moins de transformations que le sucre. Il ne nécessite qu’une pasteurisation pour être prêt à la consommation. Le miel peut également être consommé cru.

Le miel présente-t-il des inconvénients ?

  • Riche en calories.
  • Principalement composé de sucre.
  • Peut ne pas être sûr pour les nourrissons de moins d’un an.

Avec environ 22 calories par cuillère à café, le miel est riche en calories. Il est principalement composé de sucre et doit être utilisé avec parcimonie. Cela est particulièrement vrai si vous avez des problèmes de santé comme le diabète, les maladies cardiaques ou l’obésité.

Le miel peut être dangereux pour les nourrissons de moins d’un an. En effet, il contient des spores bactériennes qui peuvent provoquer le botulisme chez les nourrissons.

Les bases du sucre

Tous les sucres
Le sucre est constitué d’une combinaison de glucose et de fructose, qui se lient ensemble pour former du saccharose. Il ne contient pas de vitamines ou de nutriments ajoutés.

Hydrate de carbone à forte densité calorique, le sucre est dérivé de la betterave et de la canne à sucre. Il nécessite un traitement en plusieurs étapes avant de devenir le sucre de table raffiné et granulé que nous utilisons le plus souvent.

Parmi les nombreux types de sucre, le sucre blanc, le sucre brun et le sucre brut sont les plus utilisés.

Le sucre brun est une combinaison de sucre blanc et de mélasse, et peut contenir quelques oligo-éléments. Il est principalement utilisé en boulangerie.

Le sucre brut est une version moins raffinée du sucre blanc. Il est de couleur brun clair et contient des cristaux plus gros. Sur le plan nutritionnel, le sucre brut ne diffère pas du sucre blanc.

Les autres types de sucre sont le sucre en poudre, le sucre turbinado et le sucre muscovado.

Quels sont les avantages du sucre ?

  • Le sucre est une substance naturelle.
  • Il est faible en calories.
  • Il a une longue durée de conservation.

En tant qu’hydrate de carbone, le sucre est une source potentielle de carburant rapide. Votre cerveau a besoin de 130 grammes de glucides par jour pour fonctionner. Cette substance naturelle est également peu calorique, une cuillère à café contenant environ 16 calories.

Le sucre blanc a une longue durée de conservation et est facile à utiliser en boulangerie et en cuisine. Il est généralement peu coûteux et facilement accessible.

Le sucre présente-t-il des inconvénients ?

  • Ilpeut augmenter le risque de certaines maladies.
  • Il peut entraîner une prise de poids.
  • Il peut être plus difficile à digérer que le miel.

Manger trop de sucre peut augmenter votre risque de maladie cardiaque et de diabète de type 2. Le sucre est un ingrédient courant dans de nombreux aliments transformés, vous pouvez donc en manger plus que vous ne le pensez. Cela peut entraîner une prise de poids et l’obésité.

Les personnes diabétiques doivent surveiller leur consommation de sucre, car elle peut entraîner une hausse du taux de sucre dans le sang.

S’il est consommé en quantités supérieures aux besoins de l’organisme, le sucre peut fournir une rapide poussée de carburant suivie d’une forte baisse d’énergie. Votre corps peut trouver le sucre plus difficile à digérer que le miel, car il ne contient pas d’enzymes.

Conseils pour réduire la consommation d’édulcorants

De nombreuses personnes se tournent vers le sucre par habitude. Nous nous habituons au goût de nos boissons et de nos aliments, et nous regrettons le choc du sucre quand nous y renonçons. Plutôt que d’éliminer complètement l’un ou l’autre, il peut être utile de réduire sa consommation en général.

Essayez d’utiliser une demi-cuillère à café de miel dans le thé ou un demi morceau de sucre dans le café, au lieu d’une portion complète. Vous pouvez essayer la même astuce avec les céréales du petit-déjeuner et le yaourt. Si vous utilisez du sucre lors de la cuisson, réduire la quantité d’un tiers peut avoir moins d’impact sur le goût que vous ne le pensez.

Le résultat

Ces deux édulcorants largement utilisés ont des goûts et des textures très différents. Vous pouvez trouver que vous appréciez le goût de la mélasse et l’humidité du sucre brun pour la cuisson, mais préférez la douceur du miel sur votre toast du matin. Expérimenter chacun d’entre eux tout en gardant un œil sur la quantité utilisée peut vous aider à décider lequel vous convient le mieux.

Le miel peut avoir une meilleure réputation, mais il peut (tout comme le sucre) avoir des effets négatifs sur votre santé lorsqu’utilisés. Si vous souffrez de diabète ou d’une maladie cardiaque, ou si vous vous inquiétez de la gestion de votre poids, parlez à votre médecin et à votre diététicien de vos besoins alimentaires. Ils peuvent vous aider à manger plus sainement.

 

Thomas

Author Thomas

More posts by Thomas

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap