La bourrache : tout savoir sur cette remarquable plante ! - Pungao
Médecine douce

La bourrache : tout savoir sur cette remarquable plante !

Ecrit par 14 octobre 2020Aucun commentaire
bourrache

La bourrache est une herbe qui a longtemps été prisée pour ses propriétés bénéfiques pour la santé. Elle est particulièrement riche en acide gamma-linoléique (AGL), un acide gras oméga-6 dont il a été démontré qu’il réduit l’inflammation.

La bourrache peut également aider à traiter plusieurs affections, notamment l’asthme, la polyarthrite rhumatoïde et la dermatite atopique.

Qu’est-ce que la bourrache ?

Aussi connue sous le nom de fleur d’étoile, c’est une plante aux fleurs violettes et aux remarquables propriétés médicinales.

En médecine traditionnelle, la bourrache est utilisée pour dilater les vaisseaux sanguins, agir comme un sédatif et traiter les crises d’épilepsie. Les feuilles et les fleurs de la plante sont comestibles et sont couramment utilisées dans plusieurs boissons et plats. Les feuilles sont parfois aussi moulues et trempées dans de l’eau chaude pour infuser une tisane.

Les graines sont utilisées pour fabriquer de l’huile de bourrache, qui est généralement appliquée localement sur les cheveux et la peau.

En outre, la bourrache est largement disponible sous forme de supplément et utilisée pour traiter divers troubles respiratoires et digestifs.

Bienfaits de la bourrache

Peut atténuer l’inflammation

Certaines recherches ont montré que la bourrache pourrait posséder de puissantes propriétés anti-inflammatoires.

Peut aider à traiter l’asthme

Plusieurs études ont montré que l’extrait de bourrache pouvait aider à soulager les symptômes de l’asthme en diminuant l’inflammation et le gonflement des voies respiratoires.

Peut favoriser la santé de la peau

L’huile de bourrache contient de grandes quantités d’acide gamma-linolénique (AGL). Il s’agit d’un acide gras qui fait partie intégrante de la structure de votre peau. Cette huile possède également des propriétés anti12-inflammatoires et antioxydantes, qui peuvent aider à favoriser la cicatrisation des plaies et à réparer la barrière naturelle de votre peau.

Certaines recherches ont montré qu’elle pouvait être bénéfique pour des affections cutanées courantes comme l’eczéma.

Effets secondaires potentiels

Comme les autres huiles essentielles, l’huile de bourrache ne doit pas être ingérée mais plutôt appliquée par voie topique.

Avant l’application, veillez à diluer l’huile de bourrache avec une huile de support, comme l’huile de noix de coco ou d’avocat, pour éviter toute irritation de la peau. Vous devez également effectuer un test épicutané en appliquant une petite quantité sur votre peau et en vérifiant l’absence d’effets indésirables.

Vous pouvez également trouver des compléments alimentaires en soft gel dans de nombreux magasins de santé et pharmacies. Les suppléments de bourrache peuvent être associés à de légers effets secondaires, notamment des problèmes digestifs comme les gaz, les ballonnements et les indigestions. Ces suppléments peuvent également interagir avec certains médicaments, notamment les anticoagulants.

Gardez à l’esprit que la plante de bourrache contient également des alcaloïdes de pyrrolizidine (AP), qui sont des composés pouvant être toxiques pour le foie et qui peuvent contribuer à la croissance du cancer. Cependant, ces composés sont pour la plupart éliminés lors de la transformation et des suppléments de bourrache sans PA sont largement disponibles. De plus, elle ne doit pas être utilisée par les personnes souffrant de problèmes de foie ou par les femmes enceintes ou allaitantes.

Enfin, si vous prenez des médicaments ou souffrez de problèmes de santé sous-jacents, assurez-vous de consulter un professionnel de la santé avant de prendre le complément.

Conclusion

La bourrache est une plante médicinale qui a été associée à un certain nombre de puissants bienfaits pour la santé. En particulier, il a été démontré qu’elle réduit l’inflammation, améliore la santé de la peau et diminue les symptômes de l’asthme.

Toutefois, il est important de n’utiliser des suppléments que selon les indications, de choisir des produits sans AP et de consulter un professionnel de la santé avant de les prendre, surtout si vous prenez d’autres médicaments ou si vous avez des problèmes de santé sous-jacents.

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap