Auto-massage : bienfaits et mode d’emploi - Pungao
Médecine douce

Auto-massage : bienfaits et mode d’emploi

Ecrit par 2 février 2020février 6th, 2020Aucun commentaire

Utilisé de façon inconsciente et presque instinctive, l’auto-massage est une pratique qui peut se révéler très utile. En effet, utiliser de façon consciente et convenablement, elle a de nombreux avantages. Chaudement recommandée en MTC, elle convient à toutes les tranches d’âges. Vous pouvez vous en servir pour être plus souple, moins tendu, mieux dormir, être en meilleure santé… La liste est longue. Cependant, comme avec toute technique qui est liée à notre état de santé et à notre bien-être, il faut savoir ce que l’on fait et comment le faire.

Auto-massage : les bienfaits

Les massages de professionnels sont très appréciés. Cependant, ce n’est pas très pratique quand vous êtes à votre bureau et avez besoin de stimuler votre énergie. L’auto-massage est pratiqué par tout le monde à des degrés divers de façon principalement instinctive. Se masser les tempes quand on a des migraines, se frotter les mains avant de commencer à travailler pour se donner de l’énergie… La digitopuncture est technique de la MTC pour les auto-massages. En stimulant les bons points d’énergie, il est possible d’obtenir des résultats plus que satisfaisants. La cerise sur le gâteau, elle convient à tout le monde et vous pourrez le faire sans grands efforts.

auto-massage

De façon concrète, il faudra concentrer vos efforts en fonction de l’objectif. Il est possible d’éliminer des toxines, supprimer ses tensions, améliorer son sommeil, diminuer les nausées quand on est enceinte, se soulager des symptômes de la constipation, être plus souple, être en meilleure santé… Vous l’aurez compris, il s’agit d’une technique complète, qui si elle est appliquée régulièrement peut influencer votre état d’être au quotidien. Qui plus est, ça ne demande presque pas d’efforts.

Comment s’y prendre

Il faut savoir qu’il est possible de pratiquer un auto-massage sur plusieurs parties différentes du corps. Le résultat obtenu changera selon que vous massez le visage, les épaules, les bras et mains, le dos, les jambes ou les pieds. Utilisé en complément lors de la méditation, la visualisation, un auto-massage se réalise généralement avec la paume de la main ou le bout des doigts. Il est aussi possible de se servir de bâtons d’armoise ou de ventouses pour stimuler certaines zones spécifiques.

Il n’y a pas de position préférentielle pour pratiquer un auto-massage. Tout dépendra de vos goûts. Cependant, afin d’obtenir les meilleurs résultats, il est recommandé de le faire dans un endroit calme et de porter des vêtements amples pour faciliter la circulation sanguine.

Il est également possible d’utiliser des huiles essentielles en application directe ou dans un diffuseur. Pour la détente : les huiles essentielles de lavande, d’ylang-ylang, ou de petit grain bigaradier par exemple. Pour la digestion, vous pouvez opter pour de la me,the poivrée, du carvi ou de l’aneth. Vous pouvez mélanger ces huiles à une huile végétale comme Jouez aussi une musique que vous aimez pour vous aider à vous relaxer si les conditions le permettent. Vos mains sont votre outil le plus important. Pensez donc à vous frotter les mains pour réchauffer, étirer vos phalanges et presser le creux de vos paumes. Préparer vos mains convenablement vous aidera à les mettre en condition pour une meilleure stimulation.

Il existe bien sûr quelques interdictions pour les auto-massages, comme c’est le cas de toutes les pratiques physiologiques. Afin d’apprendre convenablement à vous masser et d’obtenir les meilleurs résultats, consultez un spécialiste en médecine douce pour avoir des instructions précises. Voici un exemple pratique de Doctissimo pour vous guider sur la bonne voie.

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap