Antidouleur naturel : les pratiques corps-esprit prouvées - Pungao
Médecine douce

Antidouleur naturel : les pratiques corps-esprit prouvées

Ecrit par 12 novembre 2019Aucun commentaire

Une étude récente s’est concentrée sur l’impact des techniques corps-esprit pour le traitement de patients souffrant de douleurs qui suivent un traitement aux opiacés. Véritable antidouleur naturel pour éviter la consommation excessive d’opioïdes souvent prescrits dans ce genre de cas, la pratique de ces techniques pourrait intégrer le processus médical standard afin de soulager les patients. Je vous présente les résultats de cette étude, et la façon dont les techniques corps-esprit peuvent vous éviter une addiction lente et souvent irréversible.

Antidouleur naturel : TCC, hypnose et méditation de pleine conscience

Les techniques corps-esprit ont longtemps été utilisées pour soulager des patients souffrant de douleurs à différents degrés. Cependant, dans la pratique ce type d’antidouleur naturel n’est pas le premier recours des thérapeutes. Les opioïdes tels que la codéine (Lindilane, Codoliprane, Efferalgan Codéine), le tramadol ou d’autres extraits d’opium sont plus fréquents sur les prescriptions. Cela a bien sûr entraîné une croissance du nombre d’overdoses et des addictions diverses chez des patients atteints par exemple de douleurs articulaires.

Se focalisant sur les interactions entre plusieurs éléments (corps, pensées et émotions) les techniques corps-esprit permettent de conditionner la réaction physique et cérébrale afin de réduire l’intensité de la douleur et d’apaiser le patient. Bien que pour certains cela relève plus du cinéma d’action que de la réalité, des chercheurs ont récemment réalisé une étude dont les résultats ont été publiés le 4 novembre dans le JAMA Internal Medecine, qui prouvent l’efficacité de ce type d’antidouleur naturel qui soulage réellement. Les thérapies corps-esprit concernées dans cette étude sont l’hypnose, la thérapie cognitive et comportementale (TCC), la méditation de pleine conscience, l’imagerie guidée, la relaxation, la sophrologie et la suggestion thérapeutique.

Les conclusions de l’étude

Après une soixantaine d’essais aléatoires sur 6404 individus, les résultats sont explicites. La pratique de thérapies corps-esprit peut servir d’antidouleur naturel pour les tendinites, douleurs lombaires, et une ribambelle d’autres affections douloureuses. Les effets sont incontestables et l’intégration de ces techniques en compléments aux traitements aux opioïdes permettrait de réduire considérablement la dépendance et les problèmes qui y sont liés. Facile d’accès, les thérapies corps-esprit comme l’hypnose thérapeutique, la sophrologie ou le TCC ou n’ont pas d’effets secondaires et sont particulièrement efficaces. Bien sûr, il faudra choisir celle qui vous conviendra le mieux avec l’aide d’un spécialiste.

Il faut noter que cette étude n’est pas la première du genre. Plusieurs chercheurs se penchent depuis des années sur la question, car depuis les années 2000, l’implosion des prescriptions d’opioïdes et de produits dérivés a entraîné une hausse considérable du nombre d’overdoses et de décès. Bien sûr, cela ne signifie pas que les traitements anti-inflammatoires sont nocifs ou dangereux. Cependant, en abuser et changer les doses prescrites dans l’objectif de soulager la douleur est déconseillé.

Retenez que :

Il faut savoir que les thérapies corps-esprit couplées à une bonne alimentation permettent d’apporter une meilleure qualité de vie à des patients souffrants d’arthrose, de douleurs musculaires et articulaires, de rhumatismes… Le recours automatique à un analgésique, un antalgique ou un antidouleur prescrit devrait être limité si d’autres remèdes sont disponibles. Les substances présentes dans la majorité de ces médicaments peuvent rapidement créer une dépendance dont il sera difficile de se débarrasser.

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap