Le rhume - 7 remèdes naturels contre le rhume - Pungao
Santé

7 remèdes naturels contre le rhume

Ecrit par 6 octobre 2020Aucun commentaire
le rhume

Soulagez votre rhume à la maison

 

Le rhume est une infection virale des voies respiratoires supérieures, nommément de la gorge et du nez. Cette infection est assez banale à l’approche de l’automne.  Avec le ciel gris, les intempéries et le froid qui signe son grand retour, les traditionnels rhumes ne devraient pas tarder à nous gâcher nos journées. Être malade, même quand on est au lit à la maison, n’est pas amusant. La combinaison de douleurs corporelles, de fièvre, de frissons et de congestion nasale peut suffire à rendre n’importe qui malheureux.

Il existe de nombreux remèdes maisons qui peuvent soulager le rhume et vous ramenez à la normale.

1. Le gingembre, un allié puissant pour soulager la toux

Les bienfaits de la racine de gingembre pour la santé ont été vantés pendant des siècles. Quelques tranches de racine de gingembre crue dans de l’eau bouillante peuvent aider à soulager une toux ou un mal de gorge. Le gingembre aurait aussi la faculté de faire baisser la fièvre, en plus d’une action anti-bactérienne.

Vous trouverez un article plus détaillé ici sur les bienfaits du gingembre.

2. Le miel pour adoucir les maux de gorge

Le miel possède diverses propriétés antibactériennes et antimicrobiennes. Boire du miel dans du thé au citron peut soulager les maux de gorge. Il adoucit et apaise les maux de gorge en cas de toux ou d’irritation. Le miel d’eucalyptus et le miel de thym sont particulièrement efficaces en cas de rhume. Vous pouvez utiliser le miel pour sucrer vos tisanes ou thé, bien sûr à petite dose.
Vous ne devez jamais donner de miel à un enfant de moins d’un an, car il contient souvent des spores botuliques. Bien qu’elles soient généralement inoffensives pour les enfants plus âgés et les adultes, le système immunitaire des nourrissons n’est pas en mesure de les combattre.

3. L’ail, un puissant anti-rhume

L’ail contient de l’allicine, un composé aux propriétés antimicrobiennes. L’ajout d’un complément alimentaire à base d’ail pourrait réduire la gravité des symptômes du rhume. Cependant l’efficacité de l’ail est plus importante lorsqu’on le mange cru.
En attendant, l’ajout d’ail à votre régime alimentaire ne vous fera probablement pas de mal, juste une mauvaise haleine. Les substances qui sont censées être efficaces contre le virus du rhume sont aussi celles responsables de l’odeur de l’ail.

4. Les effets de la vitamine C face au rhume

La vitamine C joue un rôle important dans votre corps et présente de nombreux avantages pour la santé. Le persil, le poivrons, le citron vert, les oranges, les pamplemousses, les kiwis, les légumes verts à feuilles et d’autres fruits et légumes sont une bonne source de vitamine C. Ajouter du jus de citron frais à du thé tiède avec du miel peut réduire les mucosités lorsque vous êtes malade. Boire de la limonade chaude ou froide peut également aider.

Bien que ces boissons ne guérissent pas complètement votre rhume, elles peuvent vous aider à obtenir la vitamine C dont votre système immunitaire a besoin. Un apport suffisant en vitamine C peut soulager les infections des voies respiratoires supérieures et d’autres maladies.

Attention, la vitamine C est une des vitamines les plus fragiles. Elle se détériore avec la chaleur, mettre du citron dans du thé ou de l’eau chaude détruit donc la vitamine C du citron… Préférez l’eau tiède ! ⁠

5. L’eau salée pour la congestion nasale

Se gargariser avec de l’eau salée peut aider à prévenir les infections des voies respiratoires supérieures. Il peut également diminuer la gravité des symptômes du rhume. Par exemple, elle peut soulager les maux de gorge et la congestion nasale.

Se gargariser avec de l’eau salée réduit et détache le mucus, qui contient des bactéries et des allergènes. Pour essayer ce remède à la maison, il suffit de dissoudre une cuillère à café de sel dans un grand verre d’eau. Faites-le circuler autour de votre bouche et de votre gorge. Puis recrachez-le.

6. L’humidité et le rhume

La grippe se développe et se propage plus facilement dans les environnements secs. En créant plus d’humidité dans votre maison, vous pouvez réduire votre exposition à ce rhume. L’augmentation de l’humidité peut également réduire l’inflammation nasale, ce qui permet de respirer plus facilement lorsque vous êtes malade. L’ajout temporaire d’un humidificateur à brouillard frais dans votre chambre à coucher peut vous aider à vous sentir plus à l’aise. C’est particulièrement vrai en hiver, lorsque la chaleur sèche à l’intérieur peut exacerber vos symptômes. L’ajout de quelques gouttes d’huile d’eucalyptus peut également stimuler votre respiration.

N’oubliez pas que l’eau utilisée dans les humidificateurs doit être changée quotidiennement pour empêcher la croissance des moisissures et autres champignons. Pour obtenir le même effet sans humidificateur, prenez une longue douche ou attardez-vous dans une salle de bain humide.

7.  Les bains chauds apaisent le rhume

Parfois, vous pouvez réduire la fièvre d’un enfant en lui donnant un bain chaud à l’éponge. Les bains chauds peuvent également réduire les symptômes du rhume et de la grippe chez les adultes. L’ajout de sel d’Epsom ou de bicarbonate de soude à l’eau peut réduire les douleurs corporelles. L’ajout de quelques gouttes d’huiles essentielles, comme celles de l’arbre à thé, du genévrier, du romarin, du thym, de l’orange, de la lavande ou de l’eucalyptus, peut également avoir un effet apaisant.

Il existe de nombreuses façons de calmer les symptômes du rhume avec des remèdes maison. Mais vous pouvez également prévenir et soulager les rhumes en pratiquant la naturopathie.

Pour une séance de Naturopathie à Paris ou en téléconsultation, réservez avec un de nos praticiens certifiés à prix doux !

Laissez un commentaire

Disponibilités
Share via
Copy link
Powered by Social Snap