Médecine douce

La sophrologie, pour qui ?

Ecrit par 3 septembre 2019 septembre 5th, 2019 Aucun commentaire
sophrologie pour enfant

La sophrologie, cette pratique thérapeutique psychocorporelle, a démontré ses bienfaits pour de nombreux troubles, même en milieu hospitalier. Sophrologie pour dormir, pour la gestion du stress et des émotions, pour la confiance en soi ou pour les phobies, cette médecine douce est très efficace ! Mais alors, la sophrologie, pour qui ?

Sophrologie en entreprise, pour les indépendants, les freelances, les entrepreneurs...

Salariée heureuse sans stress avec sophrologie

Imaginons Sophie, salariée dans une PME. Elle est dans une équipe sympa mais avec beaucoup d’exigences. Elle ne s’entend pas avec tout le monde et son chef lui met un peu la pression. Globalement, elle aime bien son métier. Comme dans beaucoup d’entreprises, ils ont mis en place des cours de sophrologie à 8h le matin… 8h, ça fait tôt. Déjà qu’elle ne dort pas très bien, les minutes de sommeil le matin sont précieuses. Hier, elle a découvert le dossier sur la sophrologie sur pungao.fr. Elle l’a lu en entier ! En plus son cousin, Alex, vient de créer sa société et avait du mal à se relaxer. Il lui a dit que c’était top.

Et c’est ainsi que Sophie essaya la sophrologie. Elle l’intégra à son quotidien pour mieux gérer ses problèmes avec ses collègues, le stress du à la pression mise par son chef et les exigences en termes de chiffre. Elle a réussi à améliorer ses nuits de sommeil et donc à venir aux cours de Sophro à 8h !

Sophrologie et cancer, fibromylagie, parkinson...

La maman de Sophie, Catherine, a un cancer du sein depuis quelques mois. C’est une période difficile de sa vie. En plus de lutter contre la maladie, elle voit son physique changer, ainsi que le regard des autres. D’après le médecin, cela se soigne assez bien mais elle est quand même inquiète. 1 personne sur 27 en meurt, et si c’était elle ?

Son mari a utilisé la sophrologie pour le sport. Il lui a dit que c’était aussi efficace pour accompagner des maladies comme l’Alzheimer, la dépression, la fibromyalgie ou la sclérose en plaque. Son médecin ne lui avait pas proposé de voir une sophrologue mais quand elle lui en a parlé, il a donné son feu vert. Première séance avec la sophrologue dans quelques jours. Ça va lui faire du bien de parler. Elle pourra profiter de ces exercices pour surmonter cette épreuve qui, elle l’espère, ne sera qu’un souvenir dans quelques années.

Femme cancer du sein heureuse avec sophrologie

Sophrologie et sport

homme au bureau après un cours de sophrologie

Le père de Sophie, Marc, est un grand sportif ! Il a d’ailleurs rencontré sa femme lors d’un tournoi de tennis. Il s’était préparé à sa compétition avec une seule chose en tête : gagner. Son coach lui a recommandé un sophrologue qui était génial ! Il l’a préparé mentalement, lui a donné confiance et courage. Même Nadal, son idole, utilise la sophrologie quotidiennement pour préparer ses compétitions.

Pendant le set final, il a aperçu une belle femme dans les gradins. Il a été déconcentré, il a perdu le point, et le match… mais il a gagné la femme de sa vie.

Sophrologie et personnes âgées

La grand-mère de Sophie, Christiane, a des problèmes d’arthrose comme la majorité des personnes âgées. Sa hanche lui fait mal, elle marche moins bien.

Psychologiquement, elle se sent vieillir. Elle est fatiguée et elle triste d’avoir perdu de la mobilité, elle qui était une grande sportive. Elle se souvient il y a 30 ans, quand elle partait courir dans le parc les dimanches ensoleillés. Elle revenait et son mari avait préparé le déjeuner, il était tellement bon cuisinier… Elle se sent un peu seule parfois dans sa maison. Elle a de la chance d’avoir une famille qui vient souvent la voir. Mais sa hanche lui fait de plus en plus mal et elle aimerait éviter les médicaments, elle n’a jamais aimé cela.

Sa petite fille Sophie lui a recommandé une sophrologue. Le problème c’est qu’elle ne se voit pas prendre sa voiture, c’est dangereux à son âge de conduire ! “Mais elle vient à domicile Mamie, tu auras juste à aller dans ton salon !”.

Ça va faire 1 mois que Christine apprend à gérer sa douleur et en plus, ça lui fait de la visite.

personne âgée joue avec des feuilles sophrologie

Sophrologie grossesse : pour les femmes enceinte, l'accouchement...

jeune femme enceinte sophrologie

La soeur de Sophie, Marie, attend un enfant ! Quel bonheur. C’est la fête à la maison depuis que tout le monde sait l’heureuse nouvelle. Marie est à la fois super excitée, et en même temps un peu anxieuse.

Et si elle ne savait pas comment s’y prendre ? Et si elle n’était pas à la hauteur ? Elle appréhende le jour de l’accouchement… elle a hâte mais en même temps elle a peur de la douleur. 

Il y a des jours difficiles. Son dos lui fait mal, elle se sent différente, son mari ne la désire plus. Ce petit bout va chambouler toute sa vie et faire son bonheur elle le sait, mais parfois, c’est dur.

Heureusement, elle fait des cours de sophrologie pour femme enceinte depuis le 5ème mois avec un autre groupe de futures mamans. Elle est contente car déjà, elle se sent moins seule. Marie a appris plein d’exercices pour mieux gérer ses douleurs de dos et le jour de l’accouchement. Elle a appris à reprendre confiance en elle et à appréhender cette étape en toute sérénité.

Elle pense même à prendre des cours de sophrologie pour bébé une fois que son enfant sera né. C’est important, de resserrer les liens entre une mère et son bébé.

Sophrologie pour enfant

Le petit frère de Sophie, Lucas, a des petits soucis à l’école. Hyperactivité, agressivité avec ses camarades, il a du mal se concentrer et à obéir aux règles. La dernière fois, il a même enfermé sa maitresse dans la classe… Sa maman, la soeur de Sophie n’en peut plus, elle lui a fait voir un pédopsychiatre mais cela ne semble pas être suffisant.

La directrice de l’école a conseillé une super sophrologue à Paris, pas chère en plus. C’est la troisième séance avec la sophrologue, ils font des jeux et elle lui raconte des histoires où il doit s’imaginer plein de choses ! Lucas semble se calmer peu à peu. En tout cas, il n’a pas eu de croix rouge depuis 3 semaines. Et s’il a besoin de sophrologie pour adolescent, il sait qui appeler.

jeune garçon hyperactifif

Roxane

Author Roxane

More posts by Roxane

Laissez un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap