En lisant un livre d’Anthony Robbins, j’ai découvert le régime dissocié ou principe d’association alimentaire. Moi qui pensais avoir une alimentation saine et équilibrée, j’ai fait une grosse erreur que beaucoup, beaucoup, beaucoup de gens font.

Pour vous l’illustrer de manière ludique… faisons un jeu. Un simple petit test OUI / NON. Si vous avez moins de 5/7… nous passerons les 5 prochaines minutes ensemble, en amoureux.

Ces combinaisons alimentaires vous semblent-elles adaptées ?

  1. Un fruit en dessert
  2. Juste un fruit en collation
  3. Poisson / riz en repas
  4. Riz / Légumes en repas
  5. Fromage / pain
  6. Jambon / beurre avec du pain complet
  7. Tomates / Mozzarella
    1. Un fruit en dessert : NON
    2. Juste un fruit en collation : OUI
    3. Poisson / riz en repas : NON
    4. Riz / Légumes en repas : OUI
    5. Fromage / pain : NON
    6. Jambon / beurre pain complet : NON
    7. Tomates / Mozzarella : OUI
    8. Surpris ? Pas d’inquiétude je vais tout vous expliquer. En appliquant quelques principes, vous serez étonnés de voir votre énergie et votre digestion s’améliorer.

      Le régime dissocié, c’est quoi ?

      La première bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas un régime minceur avec des frustrations et de la faim. C’est plus une nouvelle manière de s’alimenter. Le but est de manger la même chose mais pas au même moment (après si vous mangez plus de légumes, c’est mieux!)

      Le régime dissocié a été découvert  en 1911 aux États-Unis par le Dr Howard Hay, un médecin adepte des médecines naturelles.

      Il consiste à associer des aliments en fonction de leur type (laitages, légumes, féculents, fruits…). En effet, certains aliments peuvent s’associer tandis que d’autres son incompatibles et peuvent ensuite déclencher des soucis de santé. Mangez régulièrement des fruits au dessert peut, par exemple, provoquer des problèmes de foie à long terme. Je vous expliquerai pourquoi juste après.

      En fait, les différents types d’aliments n’ont pas le même temps de digestion, la même acidité. Ils ne nécessitent pas non plus la même énergie pour être digérés. Le temps de digestion peut varier de quelques minutes pour les fruits, les jus de fruits, le miel… à 5h pour les les lentilles par exemple.

      Mélangez des aliments qui ont des temps de digestion aussi différents fatiguera l’organisme et pourra causer des désagréments comme ballonnements, flatulences, constipation, diarrhées, troubles de la mémoire, augmentation du stress, sensations de froid. Sympa.

      Même une fatigue après le repas n’est pas censée normale. Je dis bien “censée” car tout le monde pense que le “coup barre après la digestion” est normal. J’ai d’ailleurs appris que certains appellent ça le “food coma”, vous connaissez ?

      Mangez plus donc lentement, moins lourd et tentez les bonnes associations alimentaires, vous verrez la différence !

      Vous le savez, notre ventre est notre deuxième cerveau. Il vaut donc mieux le bichonner pour être au clair dans sa tête et être en pleine forme.

      L’art de l’association alimentaire est donc de consommer des aliments qui se marient bien ensemble ! Voici un petit schéma explicatif pour éclaircir tout ça.

      régime dissocié

      Décortiquons ça.

      À noter que les produits azotes sont les protéines, au cas où vous n’auriez pas reconnu le poisson ou le poulet.

      Les principes du régime dissocié (version simple et facile à appliquer)

      1. Évitez les fruits pendant et après le repas

      fruit repas

      Les naturopathes conseillent de manger des fruits hors des repas. Pourquoi ? Car les fruits se digèrent très rapidement, en 30 minutes maximum. Si vous mélangez votre bol alimentaire (tout ce que vous avez mangé) avec des fruits, les fruits vont restés bloqués dans l’estomac au lieu d’être rapidement assimilés dans l’intestin. Ils seront comme bloqués par les autres aliments. Résultats : ils vont fermenter, créant de l’alcool.

      Faites le test. Mangez du melon en dessert par exemple, vous aurez probablement l’impression de mal le digérer (petits rototo goût melon).

      Le mieux est donc de manger vos fruits hors des repas. Vous pouvez aussi tout à fait manger une compote de pommes au réveil puis à 10h, prendre une collation par exemple.

      Il existe des exceptions comme l’ananas et la papaye, utiles aux repas riches en viande.

      Manger des fruits après un repas n’est pas mauvais, un fruit reste un fruit. Mais ce n’est pas optimal et il existe de meilleurs moments dans la journée pour une digestion au top.

      2. Évitez les protéines et les amidons

      L’amidon, en gros, ce sont les féculents. Pâtes, pain, riz, quinoa, boulghour, légumineuses (lentilles, pois, soja), pommes de terre, patate douce, banane… Tout ce qu’on aime.

      Il ne faut pas les mélanger avec des protéines : viandes, poissons, oeufs, fromages, mozzarella….

      Je pensais que le fromage était un lipide (gras) mais c’est considéré comme une protéine !

      L’amidon et les féculents sont incompatibles et très difficiles à digérer ensemble. Malheureusement, on dit souvent qu’un repas équilibré contient des légumes, une source de protéines et des féculents. Oui, c’est équilibré en termes de macro-nutriments, cela apporte à votre corps ce dont il a besoin pour bien fonctionner. Mais l’apporter différemment, en optant pour le régime dissocié, c’est mieux.

      Poisson + riz → non

      Steak + frites → non plus

      Jambon beurre → encore moins

      Si vous adorez votre jambon beurre, ne l’enlevez pas drastiquement. Mais pensez-y et tentez de le remplacer par un sandwich végétarien par exemple. En plus d’être bon pour vous, c’est bon pour la planète.

      3. Mangez des légumes à tous les repas !

       

      salade légumes

      Et oui, ce n’est pas pour rien qu’on préconise de manger des légumes à tous les repas. Vous l’avez vu dans le petit schéma plus haut, les légumes sont au centre et s’associent avec tous les types d’aliments ! Une petite salade au petit déj, ça ne vous tente pas ?

      4. Évitez les laitages dans le lait ou le café

      Tanin du café + protéines du lait = indigeste. Boire régulièrement du café ou du thé avec un laitage peut, à termes, épuiser les organes de digestion et créer une fatigue anormale.

      Il faut donc éviter :

      • café ou thé au lait,
      • thé et yaourt,
      • thé + céréales dans le lait,
      • café et fromage blanc

      Journée type d’un régime dissocié

       

      À 7h : compote de pommes ou de pêches (préparés avec des fruits TooGoodToGo !) avec une demie banane et un verre de lait végétal

      À 10h : Une bonne poignée d’amendes ou un fromage blanc

      À 12h30 : Une salade de lentilles corail, courgettes, poivrons, salade, avocat, tomates, quinoa

      (Laisser environ 3h30 minimum de digestion)

      À 16h30 : Un fruit ou un bout de fromage (sans pain) ou une tartine de pain complet beurrée ou du chocolat noir

      À 19h30 (oui je dine tôt) : Une omelette champignons / tomates !

      L’avantage, c’est que je consomme encore moins de viande et que je mange moins. Moi qui suis une grosse mangeuse, même la compote du matin me rassasie. J’ai de l’énergie et je ne me sens plus lourde pendant ma séance de sport !

      Je peux aussi manger un gros bol de flocon d’avoine le matin et sauter la collation de 10h.

      Je préfère manger des féculents le midi car ça me cale jusqu’au goûter et les protéines (oeuf) le soir. Certains préconisent de ne pas manger de protéine le soir, c’est à vous de voir en fonction de comment vous les digérer.

      Vous pouvez aussi manger des oeufs le matin, mais sans céréales. Il y a beaucoup de possibilités et de combinaisons différentes.

       

      Pour faire simple

      S I M P L E

      1. Fruits hors des repas

      2. Pas de féculents + protéines

      3. Des légumes avec tout

      4. Pas de café ou thé + laitages

      Trop de mélanges alimentaires provoquent donc des ballonnements, des fermentations ou des putréfactions ce qui entraînent des gaz, une digestion difficile, des lourdeurs , une fatigue  après repas et crée petit à petit le déséquilibre de la flore intestinale.

      La nutrition est une vraie science, dont des études paraissent chaque jour. Souvent, ces études divergent. Cet article vient de mon expérience, mon point de vue et ce que je pense. Le plus important est d’écouter votre corps. Si vous aimez manger un fruit en dessert et que vous n’en ressentez pas de méfaits, alors faites-le.

      Roxane

      Author Roxane

      More posts by Roxane

      Laissez un commentaire

      Share via
      Copy link